Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

25 février 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Les Sportifs à une victoire des demi-finales

©(Photo gracieuseté- Raynald Morand)

Les Sportifs Pétrole Bélanger de Joliette ont connu une fin de semaine parfaite.

HOCKEY. Les Sportifs de Joliette ont remporté leurs deux matchs de la fin de semaine et ont pris les devants 3-1 dans leur série contre le Métal Pless. Ils ont tout d’abord brisé l’égalité vendredi en remportant une importante victoire de 6 à 1 sur la route et ont signé un gain de 5 à 2 samedi devant leurs partisans. Tous les joueurs ont contribué à ces deux victoires et ont fait preuve de beaucoup de caractère. 

Le début du match de samedi soir a toutefois été plus ardu pour les Sportifs, mais l’entraîneur-chef André Lachance a joué un rôle déterminant et a montré l’importance de son travail en ramenant ses joueurs dans le match. 

« Ça vraiment été une game mentale et tout partait du crayon. Il a fallu être patients et faire des options de passes, changer les choses en cours de match, faire beaucoup de tableaux entre les périodes et expliquer les jeux. Ç’a fonctionné, nous avons été capables de prendre de la vitesse en troisième, c’était sûr qu’on allait les avoir à l’usure!»  

En effet, la fatigue s’est fait sentir du côté de Plessisville, qui avait seulement 16 joueurs dans son alignement, alors que les Sportifs augmentaient constamment leur niveau de jeu et leur rapidité. C’est de cette façon que Joliette, qui perdait 2 à 1 après 40 minutes de jeu, a été en mesure d’effectuer une remontée en troisième période et d’inscrire quatre buts sans réplique.  

Résumé de la partie 

Le match était commencé depuis seulement 15 secondes, quand Gabriel Slight du Métal Pless a inscrit un premier but. Environ une minute plus tard, les visiteurs ont inscrit un second but, mais les arbitres ont jugé que la rondelle avait été poussée par un patin et l’ont refusé. Une pénalité à Plessisville a ensuite permis aux Sportifs de se ressaisir, mais ils ont été punis à leur tour quelques minutes plus tard.  

De retour en 5 contre 5, David Fortier a créé l’égalité avec l’aide de Jean-Philippe Côté et de Samuel Cadet. Le Métal Pless a toutefois répliqué deux minutes plus tard et Slight a redonné l’avance aux siens. 

L’équipe locale est revenue plus forte en deuxième période et s’est montrée menaçante. Vincent Lamontagne a été mis à l’épreuve. Rock Régimbald, Raphaël Lafontaine et Jonathan Ouellet ont notamment vu de belles chances avortées par ce dernier. Julien Lepage et Dany Roch ont aussi connu une excellente soirée et de belles mises en échec ont été données par Nicolas Larocque-Marcoux, Miguel Mckinnon et Nicholas Pelletier.  

Dès le début de la troisième période, les Sportifs ont démontré leur intensité. Jean-Philippe Caron a empêché Jason Pitt de sortir de sa zone et a organisé tout un jeu avant de marquer avec l’aide de Lepage et de Larocque-Marcoux. 

Quelques secondes plus tard, c’était au tour de Larocque-Marcoux de déjouer Lamontagne et ainsi donner l’avance aux Sportifs. « Caron a gagné la mise au jeu et j’ai saisi une rondelle libre avant de prendre un tir que le goaler n’a pas vu. Ça faisait un petit bout que je n’avais pas marqué, ça fait du bien! » 

Les Sportifs n’avaient pas terminé leur remontée et six minutes plus tard, David Poulin a inscrit leur quatrième but avec l’aide de Lafontaine et Régimbald. Frédéric Piché a ensuite effectué des arrêts clés afin d’empêcher le Métal Pless de répliquer. Les Sportifs ont terminé le match en force et Régimbald a marqué dans un filet désert. 

Victoire explosive à Plessisville 

Les Sportifs ont joué dans la tête de leur adversaire la veille en remportant une victoire de 6 à 1, et ce, au domicile du Métal Pless. « Nous avons tous bien joué dès le début. Nous avons gagné nos mises au jeu, nous avons frappé et patiné. Quand on joue en équipe, ça va tellement bien», a commenté Gaven Aspirot qui a connu un excellent match.  Frédéric Piché a aussi été très impressionnant devant le but de Joliette.  

Le sifflet n’avait pas encore retenti, que déjà les hostilités étaient lancées. Dès le premier jeu, Olivier Beaudoin a jeté les gants contre Daniel Marcotte. Puis, les mises en échec se sont enchaînées et celle de Miguel Mckinnon a particulièrement donné le ton au match.  

Plus tard, les Sportifs ont eu la chance d’évoluer en 5 contre 3 pendant presque une minute, mais n’ont pas été en mesure de profiter de cette occasion. En fin de période David Poulin a connu d’excellentes présences et il restait 2min 52s quand son travail a mené vers le but d’Aspirot avec des aides de McKinnon et de Nicholas Pelletier.  

Environ une minute plus tard, Aspirot a effectué un plongeon pour empêcher la rondelle de sortir de la zone du Métal Pless et David Roch a pu inscrire le second but de son équipe sur une passe de Jean-Philippe Caron. Il s’agissait de la première fois dans cette série que les Sportifs marquaient le premier but et prenaient le « lead » du match.  

En deuxième période, la formation joliettaine a effectué une pression soutenue dans le territoire de leur hôte. Les Sportifs ont écopé d’une mauvaise pénalité, mais ils n’allaient pas se laisser ralentir. Caron et Rock Régimbald ont réussi à monter en zone adverse et quelques secondes plus tard, Régimbald inscrivait le troisième but en infériorité.  

La dernière période était entamée depuis une minute seulement quand Jonathan Ouellet a trouvé le fond du filet de son ancienne formation. « Je me suis amené avec Raphaël Lafontaine et j’ai juste tassé la rondelle entre les deux défenseurs, il a lancé et j’ai pris son retour», a commenté celui qui avait hâte de marquer son premier but avec Joliette.   

Le Metal Pless a inscrit son seul but du match lors d’un avantage numérique. Après celui-ci, Ouellet a effectué une excellente passe avant de retourner au banc. Celle-ci a permis à Nicholas Pelletier de concocter tout un jeu et à David Poulin d’inscrire le cinquième but des siens. Le dernier but a été marqué trois minutes plus tard par Régimbald assisté de Poulin et Lepage.  

Important 

Il est important de noter que le prochain match à domicile de cette série s’effectuera exceptionnellement vendredi soir au Centre Marcel-Bonin. Les Sportifs auront besoin plus que jamais de leurs partisans.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média