Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 février 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Grand succès pour la Paroisse Marie-Reine-du-Monde et Saint-Patrice

Remplacement de la fournaise

Marie-Reine-du-Monde

©Photo gracieuseté - L'Action

L'église Marie-Reine-du-Monde et Saint-Patrice.

RAWDON. La Paroisse Marie-Reine-du-Monde et Saint-Patrice de Rawdon tenait récemment son souper-bénéfice années 50 visant à amasser des fonds pour le projet de remplacement de la fournaise.

Rappelons que la Fabrique a sollicité l’aide de la communauté pour le remplacement de la fournaise, projet qui aura au final coûté 170 000 $. Le système de chauffage datait de plus de 60 ans et le vieillissement de la fournaise engendrait des pertes en efficacité énergétique et des pannes et rendait les lieux inconfortables pour la clientèle de l’endroit.

Le souper a été l’occasion de procéder au tirage mis en place par la Fabrique pour aider à financer le projet. Le nombre de billets était limité et le premier prix, remporté par Pierre Rivest, était l’utilisation d’une voiture de Bourgeois Chevrolet pendant 12 mois. D’autres prix en argent ont été tirés de même que 35 prix de présence pour une valeur totale de 1500 $.

En entrevue avec L’Action, François Monty, secrétaire de la Fabrique, annonce que 172 convives ont participé au souper du 2 février et que la soirée a permis de récolter 4010 $, que ce soit par la vente des billets, de vin ou le moitié-moitié.

Au total, avec les dons et le tirage, la campagne de financement a permis d’amasser plus de 65 000 $.

M. Monty souligne que des démarches sont en cours afin d’obtenir des subventions de différents paliers ou instances.

« En économie énergétique, nous avons évalué que nous serions capables d’absorber le montant restant sur une période de 6 à 7 ans. »

Le secrétaire a confié que la participation de la communauté, des commerces, des organismes communautaires et des élus avait dépassé ses attentes :  « La plupart des invités au souper provenait de l’extérieur de la circonférence naturelle de l’église. »

Ce projet représentait aussi un premier pas pour la Fabrique qui vise à faire de l’église un véritable pôle central pour les organismes communautaires de Rawdon.

« Nous prenons un virage résolument communautaire. À ceux qui craignent que la Paroisse sera fermée comme tant d’autres au Québec, ça n’arrivera pas à court terme! »

Selon M. Monty, la Paroisse réunit quelque 300 fidèles et 3000 usagers des organismes communautaires.

« Nous voulons transformer la perception des gens, qu’ils voient l’église comme un centre communautaire. »

D’ailleurs, plusieurs projets sont à l’agenda, dont un jardin communautaire.

Parmi les investissements à venir, la Fabrique souhaite refaire les trottoirs autour de l’église et du presbytère, un projet de 40 000 $.

« Nous voulons aussi rendre la bâtisse accessible aux personnes à mobilité réduite. Maintenant que nous sentons que nous avons l’appui de la population, nous allons attaquer ces transformations de front. »

La Fabrique, qui a un permis pour embouteiller son vin, continuera cette mise en marché qui lui permet d’ainsi obtenir des fonds pour tous ces projets.

Marie-Reine-du-Monde

©Photo gracieuseté - L'Action

Le début de la soirée avec un classique : la Valse de l’Amitié.

Marie-Reine-du-Monde

©Photo gracieuseté - L'Action

Une table préparée pour le souper-bénéfice 5 étoiles sur le thème des années 50.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média