Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 février 2019

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Les Joliettains consultés pour un futur projet domiciliaire

Domaine Clercy

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Le Domaine Clercy a été dévoilé au grand jour lors d’une consultation publique tenue au Château Joliette, le mardi 29 janvier.

URBANISME. La Ville de Joliette a convoqué la population, le mardi 29 janvier, pour une consultation publique concernant un projet domiciliaire au 455 boulevard Base-de-Roc (Centre de réflexion chrétienne).

Plusieurs dizaines de citoyens sont venus entendre ce qu’avaient à dire les promoteurs Richard Boucher et François Champagne ainsi qu’Alain-Serge Marchand et Philippe Bonin. Les quatre hommes ont présenté un avant-goût de leur vision, le mardi 29 janvier, au Château Joliette.  

D’entrée de jeu, le terrain du Domaine Clercy, nom qu’ils ont choisi pour le projet, a une superficie de 1 125 000 pieds carrés. Il sera constitué de logements locatifs ainsi que des commerces de proximité. Le quatuor prévoit entre 340 et 375 unités. 

Au cœur de ce terrain se retrouve le scolasticat. Le groupe de promoteurs précise qu’il demeurera la pièce maîtresse du domaine. Celui-ci conservera son architecture, mais changera de vocation pour accueillir des bureaux. 

Côté aménagement paysager, les promoteurs ont laissé entendre qu’un grand axe de promenade sera aménagé afin que les gens puissent s’approprier le site. Des jeux d’enfants ainsi qu’un parc avec jeux de pétanque et de shuffleboard agrémenteront l’espace. 

L’environnement et le trafic au cœur des préoccupations 

Lorsque la parole est venue aux citoyens, ceux-ci se sont montrés préoccupés par l’aspect environnemental du projet ainsi que le débit de trafic qu’engendrera sa construction. 

Étant un terrain patrimonial, plusieurs ont manifesté leur inquiétude quant aux espaces verts. Même si toute la bande riveraine sera léguée à Joliette pour l’aménagement d’une piste cyclable et d’un sentier, ils ont confirmé leur désir d’obtenir un meilleur accès à la rivière.  

Également, le débit de trafic sur le boulevard Base-de-Roc a soulevé des questionnements. Étant donné que plusieurs projets domiciliaires sont en branle dans les environs, cela aura des conséquences sur le nombre de véhicules prenant cette artère. Une étude a d’ailleurs démontré que le débit journalier moyen annuel (DJMA) avoisinerait les 10 000 avec la construction de ce projet. À titre de comparaison, la rue Papineau a un débit similaire. 

À ce sujet, le directeur des Travaux publics et services techniques à la Ville, Benjamin Rouette, a expliqué que le boulevard subira quelques changements afin de ne pas occasionner des engorgements. Des arrêts seront placés à des endroits stratégiques, de même que des voies de virages aux intersections. Enfin, des feux de circulation pourraient être ajoutés en dernier recours.

De nombreuses étapes à venir 

Comme l’avait mentionné le directeur de l’Aménagement du territoire à la Ville de Joliette, Sylvain Gagnon, le projet n’a pas été étudié par le conseil municipal. Il en est donc qu’aux balbutiements. 

Un compte-rendu de cette consultation sera présenté au Comité consultatif d’urbanisme (CCU) ainsi qu’au Conseil local du patrimoine (CLP), tous deux formés d’élus municipaux et de citoyens.  

D’autres études seront menées et des modifications seront demandées aux promoteurs. Le dossier sera ensuite déposé au conseil municipal, qui décidera s’il donne son aval. Au cas échéant, le changement de zonage requis sera soumis à la population par l’entremise d’une consultation publique. De plus, puisque le projet prévoit un usage majoritairement résidentiel en plus d’une petite zone commerciale, il nécessite une modification à la réglementation d’urbanisme. 

Domaine Clercy

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média