Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

03 février 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Une Prairiquoise se fait remarquer pour sa personnalité

Maëlle figure parmi les douze finalistes du concours Miss Pré Teen Québec

CONCOURS. La jeune Maëlle de Notre-Dame-des-Prairies figure parmi les douze finalistes du concours Miss Pré Teen Québec. Depuis le début de ce concours, qui a commencé avec une centaine de candidates, la jeune fille de huit ans s’est fait beaucoup de nouvelles amies et a pris confiance en elle. 

La grande finale se déroulera le 2 mars et la Lanaudoise sollicite l’aide du public afin de remporter le concours, ce qu’elle a d’ailleurs demandé comme cadeau au Père Noël. L’événement se veut une célébration de la personnalité, de la camaraderie et de l’attitude. Il s’agit d’ailleurs des critères sur lesquels les candidates sont jugées.  

Une partie du pointage est évaluée lors des activités, où les juges se basent sur l’esprit d’équipe et la participation et l’autre partie lors des galas en évaluant notamment la posture et l'aisance sur scène.  

Après le premier gala, seulement la moitié des candidates était sélectionnée pour la deuxième étape. Lors de celle-ci, Maëlle a retenu l’attention des juges lorsqu’ils lui ont demandé quel était l’exploit dont elle était la plus fière. Maëlle a répondu que c’était d’avoir fait don de ses cheveux pour les gens malades, car elle veut leur bonheur.  

Pour la dernière étape, 15% de sa note est attribuée au vote du public. Sa famille invite donc la population à l’encourager. Maëlle se définit comme une grande sportive, elle fait du cheerleading récréatif et compétitif et de la course. « Ces deux disciplines m’ont appris la persévérance, le travail d’équipe et la ténacité. »  

Chaque année, la jeune fille s’implique auprès de la nuit des sans-abri. «J’essaie aussi d’aider comme je peux les gens malades et notre planète qui elle aussi est malade.» Pour elle, le fait de grandir parmi une grande famille (3 sœurs chez son père et 3 frères chez sa mère) lui permet d’apprendre le partage, l’entraide, l’autodérision et le don de soi.  

Il est possible de voter pour Maëlle en visitant le https://www.missquebec.ca/maelle-o/ 

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média