Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 février 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

L’environnement rassemble à Joliette

Conférence climatique

©Photo Guillaume Morin - L'Action

Plus de 250 personnes ont participé à la conférence.

ENVIRONNEMENT. Plus de 250 personnes de tous les horizons (étudiants, élus, retraités) étaient à la salle Rolland-Brunelle de Joliette le 30 janvier afin de participer à une conférence sur les changements climatiques organisée par le député fédéral de Joliette Gabriel Ste-Marie en collaboration avec le Conseil régional d’environnement de Lanaudière (CREL).

Gabriel Ste-Marie s’était donné comme objectif de créer un espace public de proximité et de réflexion pour discuter avec la population des solutions environnementales.

« La lutte aux changements climatiques est un sujet d’actualité et si on organisait un événement, il fallait que ce soit sur l’environnement. C’est une conférence axée sur les solutions », a affirmé M. Ste-Marie en début de soirée.

Au départ, son bureau avait réservé le foyer de la Salle Rolland-Brunelle, mais en raison de sa popularité, la conférence a finalement eu lieu dans la salle même.

Les participants ont pu entendre Vicky Violette, directrice générale du CREL et Patrick Bonin, responsable de la campagne climat-énergie chez Greenpeace. Les conférenciers ont dressé le portrait de la situation et les enjeux actuels, tant dans la région qu’au niveau mondial.

Patrick Bonin a insisté sur le fait que tous les paliers politiques doivent s’impliquer et déployer des moyens, parce que les solutions existent.

« On a une fenêtre de dix ans pour agir. On veut que les gens repartent outillés »

Parmi les enjeux, M. Bonin a notamment cité la problématique du transport. Les choix de véhicules, le covoiturage et l’électrification sont, explique-t-il, essentiels pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

« Il faut mettre de la pression pour que les gouvernements facilitent ces solutions. Il faut que le financement suive pour pouvoir mettre ces solutions en place. Il y a un manque de volonté politique. »

Patrick Bonin a souligné que les pays ont moins de 12 ans pour agir et réduire les émissions mondiales de CO2 de moitié et ainsi respecter l’objectif de l’accord de Paris et limiter le réchauffement planétaire à 1,5 degré Celsius. « C’est ce qu’il faut faire si l’on veut éviter une augmentation massive des événements climatiques extrêmes comme les canicules, les inondations, les feux de forêt et les tempêtes. »

Vicky Violette a souligné que le CREL avait déjà lancé des projets comme Embarque Lanaudière! et La mobilité durable, ça me branche!. Il va aussi dévoiler un plan de déploiement pour l’électrification des transports dans Lanaudière.

Parmi des moyens concrets que les citoyens peuvent mettre de l’avant, la directrice générale a mentionné le télétravail, l’achat d’une voiture électrique et une philosophie zéro déchet.

Selon Vicky Violette, Lanaudière est un leader au niveau des voitures électriques et de l’agriculture biologique. Toutefois, le grand défi de la région sera sa croissance démographique. Elle a précisé que l’aménagement du territoire devra être pensé en conséquence. « Il va falloir une réflexion en ce sens, encourager le transport collectif, etc. »

 

Vicky Violette Patrick Bonin

©Photo Guillaume Morin - L'Action

Vicky Violette et Patrick Bonin.

Gabriel Ste-Marie

©Photo Guillaume Morin - L'Action

Gabriel Ste-Marie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média