Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

21 janvier 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Les Sportifs passeront directement en deuxième ronde

Un weekend parfait pour Joliette

©(Photo Guillaume Morin)

Ouellet, Lafontaine et Pelletier ont connu une grosse fin de semaine.

HOCKEY. Les Sportifs de Joliette ont remporté leurs deux matchs de la fin de semaine et ont récolté quatre points plus qu’importants. Grâce à ceux-ci, la formation a pris la troisième place du classement et s’assure de terminer dans les six premières positions. Les Sportifs évitent ainsi de disputer la première ronde des séries éliminatoires à laquelle doivent se livrer les quatre dernières équipes. 

«On vient de se sauver d’une fin de semaine de matchs et c’était un de nos objectifs. Maintenant, il nous reste trois parties et nous allons tout faire pour récolter le plus de points», a commenté l’entraîneur André Lachance après cette grosse fin de semaine.   

Samedi soir, les Sportifs ont pu prendre leur revanche des Maroons de Waterloo en remportant une victoire de 7 à 3 devant leurs partisans. Raphaël Lafontaine a récolté la première étoile du match, il a notamment marqué deux buts au cours de la soirée et a effectué un travail impressionnant tout au long de la fin de semaine. 

«Ç’a vraiment bien été, c’est toujours plaisant de jouer avec des gars qui travaillent aussi fort! Nous sommes choyés d’avoir autant de profondeur et nous serons solides pour les séries», a commenté ce dernier qui a démontré toute sa rapidité et son jeu plus physique. 

©(Photo Guillaume Morin)

Les Sportifs seront du côté de Louiseville vendredi soir pour leur seul match de la fin de semaine. 

Moments marquants 

Dès le début de la partie, les Sportifs ont prouvé qu’ils ne s’en laisseraient pas imposer comme la semaine précédente. Joel Roch, Gaven Aspirot, Tommy Wilson et Jean-Philippe Côté attendaient leur adversaire avec de bonnes mises en échec.  

Après six minutes, Joliette a écopé d’une première pénalité et tout de suite après la mise au jeu, Alex Côté a inscrit le premier but des Maroons. Les esprits se sont échauffés entre les formations et les Sportifs ont de nouveau été punis. Cette fois, ils s’en sont bien sortis, en partie grâce à Lafontaine qui a écoulé du précieux temps en zone adverse.  

L’équipe locale s’est montrée plus dominante et c’est après 11 minutes de jeu que Lafontaine a créé l’égalité sur des passes de Jonathan Ouellet et de Dany Roch. « J’ai reçu la passe en entrée de zone et j’ai lancé, la rondelle a dévié et est entrée sur le shortside.» Après ce premier but, Joliette n’a plus laissé les Maroons sortir de leur zone. 

Il restait environ cinq minutes quand Nicolas Larocque-Marcoux a marqué le deuxième but des Sportifs avec l’aide de Julien Lepage et de Rock Régimbald. En fin de période, les Maroons ont écopé d’une pénalité. Ils ont toutefois réussi deux échappées dans la zone des Sportifs, mais Frederic Piché était prêt devant le filet.  

En deuxième période, les Sportifs se sont montrés menaçants. Tout de suite après un désavantage numérique, Nicholas Pelletier s’est échappé en zone adverse, sur une passe de Samuel Cadet et a marqué un impressionnant but. La marque était de 3 à 1.  

Guillaume Coudé-Tremblay et Antoine Bordeleau ont ensuite livré de bons combats contre Jonathan Fortier et Samuel Desruisseaux. Il restait 58 secondes quand les Maroons ont inscrit leur second but en avantage numérique. Toutefois, ils ont à leur tour été punis à 24 secondes de la fin de la période et tout de suite après la mise au jeu, Dany Roch a décoché un puissant tir et a trouvé le fond du filet.   

Après sept minutes de jouées en troisième période, David Poulin a marqué sur des passes de Miguel McKinnon et de David Roch. Les Maroons ont répliqué quelques secondes plus tard avec un but d’Alexis Guilbault. Le pointage était de 5 à 3.  

En fin de période, Lafontaine a inscrit son deuxième but de la soirée, cette fois aidé par David Fortier et Tommy Wilson. Quelques secondes plus tard, Nicholas Pelletier a marqué le septième but des siens sur une passe de Jonathan Ouellet. La partie s’est terminée sous le signe de la robustesse, Joël Roch et Guillaume Coudé-Tremblay ont jeté les gants contre Guillaume Veilleux et Samuel Desruisseaux. 

©(Photo Guillaume Morin)

Un duel de gardiens 

La veille, les Sportifs étaient du côté de Plessisville pour y affronter le Métal Pless et en sont ressortis avec une victoire de 2 à 1. Cette rencontre a été un véritable duel de gardiens. Frédéric Piché a récolté la première étoile du match pour avoir arrêté 35 tirs et Olivier Lamontagne a aussi volé quelques buts aux Sportifs en bloquant 24 tirs.  

« C’était vraiment une belle victoire sur la route, c’était beau à voir. On a bien joué et on a joué en 5 contre 5, car nous avons été capables de nous contrôler», a déclaré Lachance.  

Les deux équipes ont connu de belles chances en première période et le Métal Pless a effectué une bonne pression, mais Piché était imperturbable.   

C’est après huit minutes de jeu en deuxième période que Yanick Beauchemin a profité d’un cafouillage devant le filet pour marquer le but du Métal Pless. Alexandre Comtois s’est ensuite échappé chez les Sportifs, mais Piché était, encore une fois, bien présent.  

Rock Régimbald, aidé de Larocque-Marcoux et d’Aspirot, a ensuite créé l’égalité. Joliette a connu une grosse présence en fin de période, mais s’est heurtée à Lamontagne.  

Les Sportifs ont entamé la troisième période en force. Joliette a connu plusieurs chances, mais c’est seulement à 5 min 48s de la fin du match que Julien Lepage a marqué le but de la victoire sur des passes de Larocque-Marcoux et Régimbald. 

Ce dernier trio a été dominant tout au long de la fin de semaine. Il s’agissait de premières parties complètes à l’avant pour Lepage qui évolue habituellement à la défense. « J’ai bien aimé, ça me sort de ma routine et fait augmenter mon intensité et le côté offensif de la game m’a toujours intéressé. Aussi, je sais un peu ce que les défenseurs ont en tête alors ça me donne un petit avantage!»  

Finalement, Piché a continué son travail remarquable pour éviter au Métal Pless de créer l’égalité. À noter que Yohan Perreault était en uniforme lors de ce match et qu’il a connu une belle présence. Jean-Philippe Caron était quant à lui absent pour la fin de semaine.   

©(Photo Guillaume Morin)

Antoine Bordeleau a effectué un retour remarqué samedi soir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média