Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 janvier 2019

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Saint-Charles-Borromée souhaite devenir une ville

Séance du Conseil

Saint-Charles-Borromée

©(Photo l'Action - archives)

La municipalité de Saint-Charles-Borromée.

ACTUALITÉ. Lors de la séance du 14 janvier dernier, la Municipalité de Saint-Charles-Borromée a adopté une résolution à l’effet d’effectuer une demande auprès du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation afin de procéder au changement de statut municipal et ainsi passer d’une Municipalité à une Ville.  

Fort de ses 14 000 habitants et de son aire urbaine, Saint-Charles-Borromée a déjà en pratique tout d’une ville. C’est d’ailleurs ce qu’elle est dans l’esprit de bien des gens. C’est en partie pour cette raison que l’administration Bibeau souhaite modifier son statut et faire de la Municipalité une Ville au sens de la loi provinciale sur les citées et villes.  

« On répond à l’ensemble des critères exigés par la loi que ce soit par notre population ou notre position dans la MRC, notre structure administrative est déjà similaire à celle d’une ville et pour beaucoup de gens on est effectivement déjà une ville. On souhaite donc reconnaître et officialiser ce fait » souligne le maire de la municipalité, Robert Bibeau.  

Le régime municipal québécois est régi par deux lois, le Code municipal du Québec pour les municipalités (municipalités, paroisses, villages et cantons) et la loi sur les citées et villes qui s’applique aux villes, qui comptent généralement une population plus importante. En vertu de cette loi, une ville se voit accorder quelques pouvoirs supplémentaires par rapport à une simple municipalité, dont la possibilité d’effectuer des exemptions de taxes, la responsabilité du rôle d’évaluation et la possibilité d’effectuer des ventes d’immeubles ou terrains pour défaut de paiement de taxes.  

Avec ce futur changement de statut, Saint-Charles-Borromée sera ainsi doté de quelques pouvoirs supplémentaires. Il est à noter que dans la MRC de Joliette, seules Joliette et Notre-Dame-des-Prairies sont actuellement des Villes au sens de la loi.  

Aide financière  

Lors de cette même séance, le conseil a approuvé un appui financier de 13 000$ au Festival de Lanaudière en tant que partenaire de l’événement. La Municipalité sera également partenaire du Cinéma musical pour enfant dans le cadre du festival. Un appui financier de 402 400$ a également été accordé à Maison et jardins Antoine-Lacombe. De ce montant, 285 600$ sont dédiés à l’entretien des jardins et le reste du montant est dédié aux activités culturelles.  

Commentaires

17 janvier 2019

Lincoln Richard

On entend souvent le mot " continuité" par la nouvelle administration. Toutefois, il y a eu des changements majeurs que l'ancien maire ne voulait absolument pas voir. Donc continuité prend un sens très large. Mais tant que les citoyens ne s'en occupe pas plus, c'est bien correct comme cela. Un changement que la nouvelle administration ne veut absolument pas: des districts.

23 janvier 2019

Jessy Loubert

Enthousiasmé par cette nouvelle !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média