Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 Septembre 2018

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Les municipalités réclament un gouvernement proactif

Le maire de Joliette, Alain Beaudry, le président de l’Union des municipalités du Québec, Alexandre Cusson et le président du caucus régional de l’UMQ pour Lanaudière et maire de Charlemagne, Normand Grenier.

ENJEUX. Au cœur de sa plateforme municipale, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) a ciblé quatre grands enjeux qu’elle considère comme des priorités. Son président, Alexandre Cusson, a effectué une tournée des régions afin de présenter ceux-ci et il s’est arrêté à Joliette le 5 septembre dernier.

Cette tournée, qui incluait une trentaine de municipalités et qui a pour thème « 2018: De la parole aux actes », se veut l’occasion d’échanger, mais aussi de guider les partis politiques québécois dans leurs engagements en vue des élections.  

L’une des priorités ciblées est l’autonomie des municipalités. « L’autonomie doit se concrétiser dans toutes les sphères de compétence des gouvernements de proximité. Cela doit être un engagement ferme des partis politiques», a mentionné M. Cusson avant d’ajouter qu’il est temps que les municipalités aient la possibilité de conclure des ententes de financement directement avec le gouvernement fédéral. 

Le président a également abordé l’aspect de la mobilité en déclarant que les transports collectifs sont nécessaires et qu’ils définissent l’avenir. « Nous en voulons plus, mais pour y arriver il faudra un partage équitable des coûts d’exploitation, parce que les municipalités les assument seules présentement.» 

Comme troisième priorité, l’UMQ a ciblé l’occupation du territoire. M. Cusson a affirmé que tous les 27 endroits où il s’est arrêté ont parlé de la pénurie de main-d’œuvre. « La régionalisation de l’immigration doit être une priorité du gouvernement, car 86% des immigrants s’installent à Montréal, mais 55% des emplois disponibles se trouvent à l’extérieur.» Il a complété en disant que le dossier d’internet haute vitesse en région doit être vu comme une urgence.   

« Comme gouvernements de proximité, il est essentiel que nous disposions de tous les moyens et outils pour assumer nos responsabilités et offrir à nos citoyens les services dont ils ont besoin », a ajouté le maire de Joliette, Alain Beaudry.  

Justice fiscale 

Finalement, l’une des priorités majeures de l’UMQ est la fiscalité. Une étude qu’elle a dévoilée, en mai dernier, a prouvé que la croissance de l’économie numérique et les changements démographiques ébranlent la fiscalité municipale.  

« La nouvelle économie a de moins en moins besoin du cadre bâti. Elle croît sans nécessiter la construction de nouvelles usines ou commerces. Comme la fiscalité municipale est basée sur les taxes, qui elles sont basées sur la valeur des propriétés, cela affecte un secteur important de notre économie», a expliqué M. Cusson.  

Les changements démographiques ont aussi un impact selon l’étude, puisque le vieillissement favorise le bâti existant plutôt que le neuf. Le résidentiel est donc de moins en moins un moteur de croissance foncière. 

« On doit continuer à offrir des services malgré une croissance de revenus qui n’est plus là. Nous demandons donc une réforme, puisqu’on essaie de relever des défis du 21e siècle avec un modèle fiscal du 19e siècle. » 

M. Cusson a effectué trois autres arrêts dans Lanaudière, soit à Repentigny, Mascouche et L’Assomption. La tournée culminera le 14 septembre prochain, à Québec, avec la tenue du Sommet municipal. Ce rendez-vous, auquel participeront les chefs des principales formations politiques québécoises, donnera aux partis l’occasion de présenter leur vision des relations Québec-gouvernements de proximité et de préciser leurs engagements. 

Pour plus d’informations sur la plateforme municipale et la tournée régionale 2018 du président, visitez le site plateformemunicipale.umq.qc.ca

Le maire de Joliette, Alain Beaudry, le président de l’Union des municipalités du Québec, Alexandre Cusson et le président du caucus régional de l’UMQ pour Lanaudière et maire de Charlemagne, Normand Grenier.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média