Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

06 Septembre 2018

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Faire des enjeux sociaux un thème central de la présente campagne

Élections provinciales 2018

Faire des enjeux sociaux un thème central de la présente campagne

©(Photo L'Action - Christian Belhumeur-Gross) - L'Action

Chantale Lalonde, directrice de la TPDSL, Alain Couture, président de la TPDSL, Francine Lafontaine, présidente de la TROCL et Maya Fernet, agente de liaison responsable des membres TROCL.

COMMUNAUTAIRE. La Table régionale des organismes communautaires de Lanaudière (TROCL) et la Table des partenaires du développement social de Lanaudière (TPDSL) souhaitent entendre les candidats sur les enjeux de développement social.  

Le 4 septembre dernier, les deux organismes ont tenu une conférence de presse commune afin de faire part de leur revendication en vue des prochaines élections. Ils interpellent les candidats sur trois thèmes précis : les espaces démocratiques, le soutien au développement social et la place des travailleurs et des citoyens dans le processus décisionnel touchant la santé et l’éducation.  

«Pour les TROCL, il est important de mettre à l’avant-plan les enjeux sociaux de même que les revendications liées au mouvement d’action communautaire autonome» a souligné la présidente de l’organisme, Francine Lafontaine.  

« On parle beaucoup de développement économique dans cette campagne, mais on semble oublier qu’une composante importante du développement économique, c’est le développement social. On ne peut pas faire du développement intelligent sans tenir compte du vivre ensemble, sans qu’il y ait une facette humaine » rappelle Alain Coutu, président de la TPDSL.  

Les deux organismes se disent non partisans, mais pas apolitiques. Le TROCL a d’ailleurs mis en place une plateforme sociale qui contient l’ensemble des revendications des organismes communautaires autonomes de la région. « Les organismes communautaires autonomes ont élaboré des mesures sociales touchant six grands thèmes : Action communautaire et financement, Démocratie, Justice économique, Éducation et Vie communautaire. En cette période électorale, cette plateforme sera la base de nos échanges avec les candidats et candidates » indique par voie de communiqué Hugo Valiquette, coordonnateur à la TROCL.  

La TPSDL soutient pour sa part que le développement social passe par une décentralisation et une harmonisation des interventions. L’organisme demande également la mise en place d’une politique de développement social avec un ministère qui en est responsable.  

Durant la campagne, les deux organismes vont tenir des points de presse sur une base régulière afin de rappeler leurs revendications.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média