Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

06 Septembre 2018

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

François Legault de passage dans le Nord de Lanaudière

Élections provinciales 2018

 François Legault de passage dans le Nord de Lanaudière

©(Photo L'Action - Christian Belhumeur-Gross) - L'Action

François Legault avec Marguerite Blais et des candidats de la région, dont Caroline Proulx dans Berthier et François St-Louis dans Joliette.

ÉLECTIONS. La campagne du chef de la CAQ a fait deux arrêts dans le Nord de la région le 6 septembre. D’abord au Camp Papillon à Saint-Alphonse-Rodriguez pour une annonce concernant le soutien aux familles d’enfants handicapés, et ensuite à l’entreprise DFS à Joliette. L’Action s’est brièvement entretenu avec lui concernant certains enjeux locaux.  

L’annonce effectuée au Camp Papillon, dont François St-Louis, candidat de la CAQ dans Joliette, fut président de la Fondation, concernait la bonification du soutien aux familles d’enfants handicapés. M. Legault s’engage à bonifier le programme de 22M$ par année le programme d’aide financière pour les parents d’enfants lourdement handicapés. La CAQ s’engage également à rétablir l’équilibre entre l’aide versée aux familles naturelles et aux familles d’accueil d’handicapés mineurs et majeurs.  

Suite à cette annonce, M. Legault s’est déplacé vers Joliette où il a effectué la visite des installations de l’entreprise DFS Systèmes Danfreight qui est spécialisée dans le domaine du transport.  

Réduire la taxe scolaire 

M. Legault a profité de son passage dans la région pour rappeler un de ses engagements qui est l’imposition d’un taux unique de taxation scolaire à l’ensemble du Québec. « Dans Lanaudière, les gens payent un taux de taxes de 0,27$, ça pour une maison moyenne, c’est 650$ par année. Dans la région voisine, les Laurentides, c’est 0,10$, donc les gens de Lanaudière payent 400$ de plus pour la même valeur de maison et pour les mêmes services. » M. Legault propose un taux unique à 0,10$.  

Legault se prononce sur certains enjeux locaux 

Questionné sur les revendications du monde municipal, dont les demandes du maire de Saint-Jean-de-Matha, Martin Rondeau, pour une plus grande décentralisation des pouvoirs ainsi que plus de souplesse dans l’application des différents programmes de subventions, le chef de la CAQ s’est dit favorable à accentuer la décentralisation, sans toutefois en préciser les contours. « Pourquoi tout se décide à Québec? On doit faire confiance aux élus municipaux. Si les élus prennent de mauvaises décisions, ils vont payer le prix 4 ans plus tard. » a-t-il indiqué.  

En ce qui a trait à la santé, M. Legault considère que les taux d’occupation dans les urgences de Lanaudière sont beaucoup trop élevés. Selon ce dernier, à l’urgence de Joliette, 60% des patients sont des priorités 4 et 5, c’est-à-dire des cas mineurs. Ces derniers pourraient être redirigés vers des Groupes de médecine familiale ou vers un médecin de famille. Le chef caquiste soutient qu’il faut augmenter le nombre de GMF ainsi que les effectifs médicaux dans la région et ainsi assurer une prise en charge 7 jours sur 7. « Les gens de Lanaudière ont le droit d’avoir le même nombre de médecins qu’à Montréal et il faut renégocier avec les médecins de famille afin d’assurer une prise en charge 7 jours sur 7 dans les cliniques pour éviter que les gens se retrouvent à l’urgence du CHRDL. »  

M. Legault se dit finalement confiant de remporter l’ensemble des circonscriptions dans Lanaudière le 1er octobre prochain. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média