Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

26 septembre 2018

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Les étudiants réclament des changements de tarification

Stationnement du Cégep

Stationnement Cégep

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Le RÉÉCJL réclame des changements au niveau de la tarification de l’horodateur du Cégep de Joliette, qui est de 6$ par jour.

STATIONNEMENT. Le Regroupement des étudiants et étudiantes du Cégep de Joliette de Lanaudière (RÉÉCJL) réclame des changements à la tarification des horodateurs de l’établissement scolaire, après l’abolition des vignettes de stationnement.

Dans un document remis lors de la rentrée, le Cégep régional de Lanaudière à Joliette a indiqué à ses étudiants que la Ville de Joliette ne permettait plus d’offrir des vignettes de stationnement.  

La Ville a choisi de ne pas renouveler l’entente pour les vignettes dans le but de redonner accès au stationnement du Parc Louis-Querbes à l’ensemble de la population. 

L’établissement propose donc des options, telles que le Parc Louis-Querbes (3$/jour), le Centre récréatif Marcel-Bonin (1$/jour) ou les différents stationnements du centre-ville (0.25$/20 minutes, jusqu’à un maximum variant de 2 à 9 heures). 

Le Cégep offre également son propre service d’horodateur. Il en coûte 2$ pour une période de 15 à 60 minutes, 4$ pour une durée de 2 heures et 6$ pour une journée complète.  

« Nous avons reçu beaucoup de plaintes d’étudiants envers le tarif de l’horodateur, a mentionné la présidente du RÉÉCJL, Claudia Barabé. L’an dernier, une vignette de stationnement coûtait 60$ par session ou 95$ pour l’année. Pour un étudiant à temps plein devant payer 6$ cinq jours par semaine pour un semestre de 15 semaines, ce montant équivaut à 450$, ce qui est plus de quatre fois le prix d’une vignette. » 

Le RÉÉCJL avait réagi l’an dernier sur le tarif de cet horodateur, écrivant un mémoire à ce sujet où il y allait de ses recommandations. Le 28 novembre dernier, le regroupement s’était assis avec la directrice générale du Cégep, Hélène Bailleu, ainsi que la coordonnatrice du service des affaires étudiantes, promotion et recrutement, Ève Fiset. 

À ce moment, le RÉÉCJL avait à la majorité accepté cette hausse de 6$, puisque le Cégep s’était engagé à octroyer un plus grand nombre de vignettes pour ses étudiants. « La direction avait laissé entendre que si elle réduisait son tarif, elle augmenterait les frais d’inscription ou le parascolaire en contrepartie. Nous avions accepté cette proposition considérant que plus de vignettes seraient en circulation », a-t-elle expliqué. 

Mme Barabé a renchéri que sur les 2500 étudiants du Cégep, environ la moitié d’entre eux bénéficient d’aide financière. Les montants moyens varient entre 2233$ et 4106$ par année. « Même si le Cégep émettait des vignettes à la hauteur de 10% de sa cohorte d’étudiants, ce serait au moins 250 collégiens d'épargnés », a-t-elle conclu.

La Ville baissera ses tarifs au Parc Louis-Querbes

Le RÉÉCJL aura néanmoins été entendu par la Ville de Joliette. En effet, à la suite de sa proposition déposée lors de la séance de conseil du mardi 26 juin, elle a décidé de réduire ses tarifs au stationnement du Parc Louis-Querbes. 

La directrice des communications de la Ville, Sonia Hénault, a confirmé que le prix de l’horodateur sera revu à la baisse lors de la séance du conseil du 22 octobre. Les nouveaux tarifs entreront en vigueur le 31 octobre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média