Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 septembre 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Deux spectacles qui promettent de marquer l’imaginaire à Sainte-Mélanie

Rendez-vous couleurs orgue et poésie

Jean-Paul Daoust

©(Photo Mélissa Blouin)

Jean-Paul Daoust.

CULTURE. Pour son porte-parole Jean-Paul Daoust, l’événement Rendez-vous couleurs orgue et poésie qui aura lieu à Sainte-Mélanie les 6 et 7 octobre est « tout simplement lumineux ».

C’est ce qu’il a affirmé en entrevue avec L’Action, alors qu’il était en pleine résidence d’artiste à Valcourt.

Cela fait 34 ans que le poète demeure à Sainte-Mélanie et il est très fier de mettre sa municipalité sur la carte culturelle du Québec avec ce nouvel événement. « Les gens de Sainte-Mélanie sont fiers de leur village. »

Les Rendez-vous couleurs orgue et poésie se décline en plusieurs volets et touche autant la poésie et la musique que les arts visuels dans un magnifique cadre automnal.

« On veut que les gens de Montréal, de Trois-Rivières et de Québec viennent nous voir, on aimerait aussi bien sûr que ce soit un événement récurrent. »

Jean-Paul Daoust animera deux spectacles grandioses qui auront lieu les deux soirs, à 20 h, à l’église de Sainte-Mélanie.

Sept poètes lanaudois et québécois (Simon Boulerice, Carole David, Queen Ka, Frédéric Généreux, Marco Geoffroy et Anne Sophie Poisson) et le poète sénégalais Amadou Samine Sall y feront la lecture d’extraits de leurs œuvres. Ils seront accompagnés par l’organiste Luc Beauséjour.

Jean-Paul Daoust présentera les poètes et des œuvres de la poétesse Louise-Amélie Panet, qui est aussi au cœur de l’événement des 6 et 7 octobre. « Louise-Amélie Panet c’est notre marraine, elle était peintre et poétesse. C’était l’une des femmes les plus instruites de son époque. »

Le porte-parole explique qu’entendre des poètes accompagnés d’un orgue est tout simplement unique et exceptionnel. « D’habitude, les poètes sont accompagnés d’un piano ou d’une guitare. Je savais qu’il y avait un Casavant à l’église, c’est le « Stradivarius » des orgues. J’ai vécu ça une fois, être accompagné d’un orgue et c’est extraordinaire. »

Il affirme que la volonté est qu’il y ait une osmose entre les textes et l’orgue, que ce soit un dialogue. « L’orgue viendra clamer, enrober et appuyer les poèmes. Alors que la poésie peut être intime, il y a tout un contraste avec l’emphase de l’orgue, qui ne peut pas chuchoter. Le mélange sera surprenant. »

Les spectacles réuniront aussi Chloé Sainte-Marie, un chœur de vingt voix, le guitariste Réjean Bouchard et la hautboïste Roxane Tessier-Ferland.

« Quand s’assoit-on dans une église, entouré d’œuvres d’art, pour entendre un organiste le tout ponctué de lectures de poèmes…ce sont des spectacles qui vont marquer l’imaginaire. »

Parmi les autres activités proposées au public, rappelons l’ouverture du manoir de Louise-Amélie Panet, une première.

Il y aura aussi un salon littéraire. Une douzaine d’écrivains réaliseront une œuvre à partir des poèmes de Mme Panet et Ginette Trépanier proposera un livre d’artiste.

Sentiers poétiques avec poèmes entre autres de Louise-Amélie Panet dans les arbres, café poésie, exposition en arts visuels, conférences, activités pour les enfants, le programme est vaste. Et tout est gratuit à l’exception des deux spectacles du soir.

« Il y en a pour tout le monde », conclut le poète.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média