Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 Septembre 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Le Centre culturel de Joliette lance une campagne de financement majeure

Le Centre culturel de Joliette lance une campagne de financement majeure

©Photo Jean Chevrette - L'Action

Jean-Sébastien Martin, Claudine Harnois et Émilie Perreault.

CULTURE. Le Centre culturel de Joliette (CCJ) vient de lancer sa campagne majeure de financement. Intitulée Je donne le premier rôle au Centre culturel de Joliette, elle vise à recueillir un million de dollars auprès de la communauté.

Le directeur général du CCJ, Jean-Sébastien Martin, a souligné en conférence de presse que ce projet aura des impacts majeurs pour le diffuseur, et ce, pour les prochaines décennies.

Il a parlé de l’apport du Centre culturel de Joliette pour le développement du milieu, tant au niveau social, économique que culturel.

« La salle Rolland-Brunelle a 90 ans, c’est une salle à caractère patrimonial qui se distingue des autres diffuseurs. »

Jean-Sébastien Martin a affirmé qu’il s’agissait de la plus grosse salle de spectacles entre Montréal et Québec. Il a également abordé toute l’importance, pour le CCJ, de sensibiliser les jeunes à la culture.

Les sommes recueillies lors de la campagne permettront au diffuseur d’atteindre deux grands objectifs, soit de réaliser le projet de rénovation des espaces de la salle Rolland-Brunelle, qui nécessitent des investissements de plusieurs millions de dollars, et lui donner les moyens de jouer un rôle d’organisme culturel accessible à toute la population.

En effet, le CCJ veut favoriser l’accès, l’éducation et la participation culturelle en investissant dans des projets porteurs pour la communauté.

La rénovation de la salle sera réalisée dans le respect de son aspect patrimonial. Le projet est de 7 millions de dollars et comprend notamment la disposition du foyer, la façade, la modification des pentes de la salle, le remplacement des fauteuils et des changements à l’arrière-scène. Joliette, Saint-Charles-Borromée et Notre-Dame-des-Prairies contribuent au projet à hauteur de 405 000 $, 100 000 $ et 81 000 $. Le Cégep à Joliette contribue pour une somme de 735 000 $. Une demande de subvention de 2,8 M$ a été déposée au gouvernement provincial et le CCJ est en attente d’une confirmation du fédéral pour une somme de 1,9 M$. Le million restant sera recueilli auprès de la communauté. Les travaux devraient être réalisés à l'été 2020.

La présidente du CCJ, Claudine Harnois, a déclaré avoir toujours cru que le diffuseur joue un rôle de premier plan, éveille les passions et est un acteur économique important.

Être présidente de campagne, a-t-elle affirmé, est un défi colossal qui lui a permis depuis un an de rencontrer des gens passionnés et attachés au Centre culturel de Joliette.

Soulignons qu’une somme de 600 000 $ a déjà été amassée. La dernière campagne de financement du CCJ remontait à 1997.

C’est la journaliste culturelle et auteure de Faire œuvre utile Émilie Perreault qui est porte-parole de la campagne de financement.

Elle a confié lors de la conférence de presse que c’est alors qu’elle était assise dans la salle Rolland-Brunelle que sa carrière s’est dessinée.

Elle a parlé de la manière dont l’art peut être utile et permettre aux spectateurs de trouver un sens à des événements et même à leur vie.

Si l’importance d’un corps sain est acquise, Émilie Perreault a affirmé qu’il faut aussi garder son esprit sain et que fréquenter son Centre culturel devrait être un réflexe.

Émilie Perreault

©Photo Jean Chevrette - L'Action

Émilie Perreault.

Donner

Plusieurs types de dons sont possibles et différents crédits d’impôts peuvent s’appliquer. Les gens qui souhaitent contribuer à la campagne peuvent joindre Marjolène Turcotte au 450-759-6202, poste 110.

Une soirée-bénéfice, Triptyque, aura aussi lieu le 2 novembre. Plusieurs artistes Lanaudois participeront à l’événement, dont Jean-Pierre Ferland qui offrira un concert de 70 minutes. L’événement comprend un cocktail dinatoire (découvertes artistiques, performances multidisciplinaires, bar ouvert) et un après-soirée (performances d’artistes, DJ Set, bar à cocktail).

Campagne de financement

©Photo Jean Chevrette - L'Action

Le cabinet de campagne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média