Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 Septembre 2018

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Émilie Perreault : plaidoyer pour l’utilité de la culture

Dîner-conférence de la Chambre de commerce du Grand Joliette

©(Photo L'Action - Christian Belhumeur-Gross) - L'Action

Émilie Perreault lors du dîner-conférence de la Chambre de commerce du Grand Joliette.

JOLIETTE. Dans le cadre de son premier dîner-conférence de la saison, qui s’est tenu le 10 septembre dernier, la Chambre de commerce du Grand Joliette a reçu l’auteure et chroniqueuse culturelle Émilie Perreault qui est venue parler de son émission Faire œuvre utile qui sera diffusée à l’automne, mais plus généralement de l’importance de la culture au sein de la société.  

Développer de saines habitudes culturelles, c’est là le message que la Joliettaine d’origine a transmis aux gens d’affaires de la région. En parlant de son expérience personnelle et à travers quelques anecdotes, Mme Perreault souhaite démontrer l’impact positif et essentiel de la culture dans la vie des gens.  

L’utilité de l’art 

À travers son message, Mme Perreault cherche à mettre en relief le caractère utile de l’art et la nécessité de ne pas en minimiser l’impact. « Lorsque j’étais chroniqueuse culturelle au 98,5, avant d’entrer en onde, j’avais l’habitude de me dire, pour diminuer le stress, je ne sauve pas des vies. C’est vrai, je ne sauve pas des vies, mais en faisant ça, je minimisais l’apport que peut avoir la culture pour bien des gens » a-t-elle souligné. Selon elle, pour percevoir cette utilité que peut avoir l’art, on n’a qu’à se rappeler une chanson qui nous a aidés à passer à travers un moment difficile ou encore un film qui nous a fait rire. L’art fait essentiellement vivre toutes sortes d’émotions.  

La culture comme thérapie 

Racontant une histoire tirée de son livre, celle d’un camionneur décédé dans un accident peu après avoir acheté des billets pour aller au théâtre avec sa fille, Mme Perreault a montré que l’art peut agir comme un baume dans des moments de grande tristesse ou de deuil. Pour la fille de ce camionneur, assister à la pièce de théâtre pour laquelle son père lui avait offert des billets fut selon elle plus bénéfique dans la résolution du deuil que d’assister aux funérailles de ce dernier. Selon Mme Perreault, c’est là l’exemple extrême de l’utilité que peut prendre la culture. Elle rappelle également l’effet bénéfique de certaines manifestations artistiques, telles que l’humour ou encore la musique pour les nourrissons et les personnes atteintes d’Alzheimer.  

Appel à soutenir l’art 

Nouvellement nommée porte-parole de la campagne majeure de financement du Centre culturel, Mme Perreault rappelle la nécessité pour la communauté de s’approprier son centre culturel et invite les gens d’affaires à donner pour la culture. « Faire un don en échange d’un crédit d’impôt, c’est choisir comment on veut que l’impôt de la collectivité soit dépensé », a-t-elle souligné. L’objectif de la campagne est de 1M$. Jusqu’à maintenant, près de 600 000$ ont été amassés.  

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média