Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

11 Septembre 2018

Geneviève Geoffroy - ggeoffroy@lexismedia.ca

Coupable de lui avoir infligé des blessures avec une arme blanche

Coupable de lui avoir infligé des blessures avec une arme blanche

©Photo L'Action - Archives

Les policiers ont amorcé une enquête après qu'un jeune homme ait été poignardé le 15 février 2017 à Saint-Charles-Borromée.

JUSTICE. Un jeune homme de 25 ans ayant poignardé un second jeune homme en février 2017 parce qu’ils se seraient tous deux retrouvés au cœur d’un triangle amoureux a récemment plaidé coupable à une accusation de voies de fait ayant causé des lésions corporelles à sa victime.

Maxime Thibault-Meunier et sa victime, un jeune homme âgé de 23 ans au moment de l’agression, auraient tous deux fréquenté la même femme. Le soir de 15 février 2017, il a utilisé une arme blanche et a agressé ce dernier avant de prendre la fuite.

L’agression a eu lieu sur la rue Pierre-Imbault, à Saint-Charles-Borromée.

Le jeune homme poignardé a perdu beaucoup de sang. Le lendemain, il a commenté l’attaque dont il a été la cible sur le réseau social Facebook en mentionnant qu’il était chanceux d’être encore en vie, malgré la douleur.

Maxime Thibault-Meunier a été arrêté puis il a comparu devant le tribunal cinq jours après l’attaque avant d’être libéré pour la suite des procédures judiciaires intentées contre lui.

Il a reconnu son crime le 11 mai dernier. Il s’expose à une peine maximale de dix ans de pénitencier. Il doit revenir devant le tribunal à la mi-septembre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média