Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

10 Septembre 2018

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

La Grande marche d’Ottawa à Québec sera de passage dans Lanaudière

Droit au logement

©Gracieuseté

COMMUNAUTAIRE. La grande marche historique d’Ottawa à Québec du 2 au 29 septembre pour le droit au logement, organisée par le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), vient de commencer. Cet événement vise à dénoncer les graves dénis de droits reliés au logement qui sévissent partout au Québec, ainsi qu’à réclamer des engagements de la part des gouvernements afin d’y mettre un terme. Les marcheurs et marcheuses arriveront dans Lanaudière le 19 septembre via le traversier de Saint-Ignace-de-Loyola.  

Le comité organisateur de Lanaudière dont fait partie Action-Logement Lanaudière invite la population à participer à cette marche historique dont le rassemblement dans Lanaudière se fera à 13h45 au traversier de Saint-Ignace-de-Loyola. La marche se poursuivra jusqu’à Berthierville (6 km). De plus, le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec dont est membre Action-Logement Lanaudière sera présent à cette action. 

Selon les données du recensement de 2016, 6 845 ménages locataires de la région consacrent plus de la moitié de leur revenu pour se loger. Ce sont des personnes dont la qualité de vie est fortement diminuée, puisqu’elles ne peuvent répondre à l’ensemble de leurs besoins essentiels. Actuellement, les fonds en provenance de Québec et d’Ottawa ne permettent de financer que 3 000 nouveaux logements sociaux par année, pour tout le Québec, mais moins du tiers se réalise, faute d’un financement suffisant du programme AccèsLogis, malgré les importants surplus budgétaires.  

Pour répondre aux besoins, il faut réaliser davantage de logements sociaux et communautaires en bonifiant et en réformant le programme AccèsLogis Québec afin qu’il soit efficace, fonctionnel et souple pour s’adapter aux réalités locales. De plus, la journée du 19 septembre aura pour thématique l’insalubrité des logements, qui est un enjeu majeur dans la région. Malheureusement, Lanaudière n’a pas de code de logement pour lutter efficacement contre l’insalubrité des logements. «On constate beaucoup de problématiques d’insalubrité dans la région dont des problèmes de moisissures et de punaises de lit, qui tardent à être réglés » souligne Amélie Pelland, coordonnatrice à Action-Logement Lanaudière. Elle ajoute que : « plus de la moitié des dossiers ouverts à Action-Logement Lanaudière concernent des problèmes d’insalubrité ou des réparations qui tardent à être effectuées ». De plus, l’insalubrité d’un logement a un impact direct sur la santé des occupants et peut alors fortement altérer la qualité de vie de ceux-ci. Un comité contre l’insalubrité sera créé prochainement par l’organisme pour sensibiliser les municipalités à l’adoption d’un code du logement contre l’insalubrité. Les locataires intéressés à s’impliquer peuvent communiquer avec l’organisme. 

Un transport est organisé à partir de Joliette pour la journée du 19 septembre. Les personnes intéressées à participer peuvent communiquer avec Action-Logement Lanaudière pour s’inscrire et pour obtenir davantage d’information. La dernière semaine de marche se terminera à Québec, devant l’assemblée nationale, le 29 septembre. 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média