Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

04 Juillet 2018

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

EBI obtient un investissement majeur du Fonds de solidarité FTQ

Projets de développement

©gracieuseté - L'Action

EBI assure la collecte et le transport des matières résiduelles issues des secteurs municipal, industriel, commercial et institutionnel.

AFFAIRES. Ayant dans ses dossiers un projet d’expansion de son réseau de stations de ravitaillement de gaz naturel comprimé et anticipant potentiellement faire des acquisitions, EBI compte sur un impressionnant coup de pouce. Le Fonds de solidarité FTQ y investit 70 millions $.

«On est bien heureux. C’est un partenaire de choix. Cela va nous permettre de continuer notre expansion», déclare Pierre Sylvestre, président d’EBI. Fondée en 1960, la compagnie, qui a son bureau principal à Berthierville, emploie quelque 900 personnes.

Positionnement

L’homme d’affaires mentionne que le Fonds de solidarité a été retenu parce qu’il répondait à un critère important : c’est un investisseur québécois.

«Ils ont l’expérience et les compétences pour nous permettre de poursuivre le développement de notre entreprise. La protection de l’environnement et la production d’énergie renouvelable sont des domaines qui continueront de se développer aussi bien ici qu’ailleurs dans le monde», affirme-t-il.

«EBI est une entreprise mature, rentable, intégrer verticalement en détenant ses propres infrastructures et a l’avantage d’avoir un lieu d’enfouissement technique situé stratégiquement près d’un gazoduc, ce qui lui permet de diversifier ses revenus avec la vente de gaz naturel renouvelable. Sa direction est très expérimentée, compétente et sensible à la protection de l’environnement», maintient Alain Denis, vice-président principal, innovation et agroalimentaire, au Fonds de solidarité FTQ.

EBI assure la collecte et le transport des matières résiduelles issues des secteur municipal, industriel, commercial et institutionnel.

La compagnie détient un lieu d’enfouissement technique (LET) à cheval sur les territoires de Sainte-Geneviève-de-Berthier et Saint-Thomas. Il prend place à proximité du gazoduc de TransQuebec Maritimes Pipeline.

Avant-gardiste dans le domaine des énergies vertes, elle produit du gaz naturel, depuis 2003, à partir des biogaz issus de la décomposition des matières organiques dans son LET. Une fois les étapes de traitement effectuées, le résultat est un carburant écoresponsable et 100% québécois.

Elle exploite aussi le seul centre de transbordement sur l’île de Montréal ainsi que l’une des plus grandes plateformes de compostage au Québec.

EBI possède un centre de tri des matières recyclables, des stations de traitement des boues de fosses septiques et plusieurs stations de ravitaillement en gaz naturel comprimé.

La compagnie possède l’un des plus importantes flottes de camions au gaz naturel au Québec.

À l’automne 2016, EBI a investi plusieurs millions de dollars afin de moderniser son centre de tri de Joliette. L’entreprise a notamment fait l’acquisition de technologiques d’avant-garde incluant trois systèmes de tri optique. En collaboration avec Éco Entreprises Québec, EBI y mène un projet pilote d’expérimentation dans le recyclage du verre.

Signalons, en terminant, que EBI a également des opérations au Costa Rica depuis plus de 20 ans.

La compagnie a développé une importante expertise internationale permettant une expansion future, aussi bien en Amérique que partout au monde.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média