Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 Juillet 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Une rue… pour jouer

Rawdon devient un précurseur dans la MRC

Une rue… pour jouer

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Le projet a été officiellement lancé en présence des familles de la rue.

MUNICIPAL. En présence des familles de la rue, la Municipalité de Rawdon vient d’officiellement lancer son projet « Dans ma rue, on joue » sur la 20e avenue. Ce dernier vise à favoriser la pratique du jeu libre, dans la rue, en toute sécurité.

Le projet et le logo ont été inspirés du projet pilote initié par la Ville de Beloeil en 2016.

Avec, notamment, l’implication de la conseillère municipale Stéphanie Labelle et des familles du secteur, le projet a pu être adopté par la Municipalité de Rawdon.

La réglementation municipale a été modifiée afin de permettre le jeu libre sur la 20e avenue.

« Je suis très heureux d’être ici, dans la rue », a déclaré Bruno Guilbault, maire de Rawdon.

Stéphanie Labelle, conseillère, souligne que les rues doivent répondre à certains critères afin que le jeu libre puisse y être autorisé, dont ne pas avoir de courbes ou de pentes.

Le jeu libre est aussi encadré par certaines règles, par exemple, il est permis de 7 h à 21 h, aucune infrastructure permanente ne peut y être installée et les enfants doivent se déplacer pour permettre aux véhicules de circuler.

« La 20e avenue était déjà une rue hyper organisée, c’est une rue typique pour le jeu libre, pas trop passante », affirme Stéphanie Labelle. On compte une vingtaine d’enfants dans cette rue et la bonne entente entre voisins y est omniprésente.

« Ça fait longtemps que les enfants jouent dans la rue et il y a toujours un adulte qui surveille », déclare Marilou Gohier, maman. « Des amitiés se sont créées! », ajoute Caroline Bénard, également parent.

Léa-Rose Demontigny est une jeune fille qui s’est beaucoup impliquée pour le projet, faisant du porte-à-porte. Elle raconte que les résidents se montraient rapidement en faveur de l’initiative. Elle mentionne que le vélo, la trottinette, le basketball et le hockey font partie des activités préférées des enfants sur la rue. « Maintenant, on va avoir le droit d’en faire », déclare-t-elle, heureuse, en faisant référence au règlement municipal.

Stéphanie Labelle a souligné que la 20e avenue est la première rue de la municipalité, mais aussi de la MRC de Matawinie, à recevoir une telle autorisation permettant le jeu libre.

« Quand les citoyens se prennent en main, ça ne peut que bien aller! »

Le projet « Dans ma rue, on joue » s’inscrit dans le cadre de la politique familiale et des saines habitudes de vie. Il permet de faciliter la vie de famille.

Les résidents qui souhaitent débuter une démarche pour leur rue doivent adresser leur demande par courriel à loisirs@rawdon.ca en précisant leur nom, leurs coordonnées et le nom de la rue. Si l’analyse de la Municipalité démontre que la rue visée est éligible au projet, le requérant devra recueillir la signature de la majorité des propriétaires des résidences ciblées. Pour information, il est possible de joindre Isabelle Ménard au 450 834-2596, poste 7165.

Dans ma rue, on joue

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Sur la 20e avenue, à Rawdon, le jeu libre est maintenant permis en vertu de la réglementation municipale.

Dans ma rue, on joue

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Le projet a été officiellement lancé en présence des familles de la rue.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média