Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 Mai 2018

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Les membres entérinent la fusion à 95 %

Caisse Desjardins du Sud de la Matawinie

©(Photo L'Action - Christian Belhumeur-Gross)

SAINT-FÉLIX-DE-VALOIS. Les membres de la Caisse du Sud de la Matawinie ont majoritairement donné le feu vert au projet de regroupement de leur caisse avec celles de Kildare et de Joliette dans le but de former la Caisse de Joliette et du Centre de Lanaudière.

Ce sont plus de 300 membres regroupés à l'église de Saint-Félix-de-Valois le 14 mai dernier qui se sont prononcés sur ce projet lors d'une assemblée extraordinaire. Au terme d'une période de questions de plus de 1 h 50, le vote a été demandé et les membres se sont majoritairement prononcés favorablement au projet de fusion et au projet de régie interne de la future caisse. Simultanément, les caisses de Joliette et Kildare ont tenu leur assemblée extraordinaire et leurs membres ont également majoritairement approuvé la fusion.

La Caisse évoque la concurrence financière pour motiver son projet

Durant la présentation du projet qui précédait la période de questions et la tenue du vote, les dirigeants ont réitéré les avantages du projet de regroupement. Selon ces derniers, la fusion permettra à la nouvelle institution de jouir d'une plus grande force économique dans la région et d'offrir une meilleure prestation de service à ses membres. Regroupées, les trois présentes caisses pourront également mieux faire face à la concurrence financière.

Le maintien des services demeure un sujet d'inquiétude

Le maire de Saint-Jean-de-Matha, Martin Rondeau, a  exprimé lors de l'assemblée, au nom de ses citoyens, des inquiétudes concernant le maintien des services. Il a d'ailleurs eu des discussions préalablement avec sa collègue de Saint-Félix-de-Valois, Audrey Boisjoly, et la directrice générale de la Caisse, Guylaine Dubeau, afin d'obtenir des garanties pour le maintien des services. Mme Dubeau soutient que légalement il n'est pas possible d'inclure de telles garanties dans la convention de fusion. Elle s'est toutefois montrée rassurante et optimiste. Pour cette dernière, le meilleur moyen de préserver les services est d'utiliser ces mêmes services. «Le maintien des centres de services dans les villages, c'est l'affaire de tous et il faut continuer à utiliser ces points de services et à y faire affaire, c'est la meilleure façon d'assurer leur pérennité» a-t-elle mentionné.

Les maires se disent confiants

En entrevue avec L'Action à la suite de l'assemblée, M. Rondeau et Mme Boisjoly, se sont dit confiants que les services seront maintenus dans leur municipalité respective. «On aurait souhaité obtenir des garanties ou un engagement moral de la part des dirigeants concernant les services, mais l'inquiétude des citoyens est comprise par la direction et je demeure confiant pour la suite des choses» soutient M. Rondeau. Les deux maires sont également d'avis que la solution réside pour les membres dans l'utilisation des services Desjardins actuellement en place dans leur municipalité.

La nouvelle caisse de Joliette et du Centre de Lanaudière

La nouvelle caisse née de cette fusion verra le jour le 1er janvier 2019. Elle regroupera plus de 72 000 membres, 210 employés ainsi que 11 centres de services et 33 guichets automatiques répartis dans 18 municipalités avec un siège social situé à Joliette. Un conseil d'administration de 15 personnes, dont 3 de la Caisse du Sud de la Matawinie, 3 de la Caisse de Kildare et 9 de la Caisse de Joliette, ainsi qu'un comité de surveillance de 5 personnes avec la même répartition de sièges ont été mis en place afin d'assurer la direction de la nouvelle caisse. Cette dernière totalisera un actif 2,5G$ et un volume d'affaires de 5,6G$.

La nouvelle caisse sera dirigée par Jean Dénommé, actuel directeur général de la Caisse de Joliette.

Avant d'être officialisée, la fusion devra être approuvée par l'Autorité des marchés financiers.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par