Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 Mai 2018

Geneviève Geoffroy - ggeoffroy@lexismedia.ca

Le viaduc du boulevard Sainte-Anne sera fermé pendant plus de six mois

Le projet majeur de reconstruction de cette structure sera réalisé pendant cette période par le MTQ  

©Photo TC Media - Geneviève Geoffroy

JOLIETTE. Reporté depuis quatre ans par le ministère des Transports du Québec, le projet majeur de reconstruction complète du viaduc du boulevard Sainte-Anne, à Joliette, commencera dans à peine quelques jours.

Lire aussi: Le viaduc du boulevard Sainte-Anne a été inauguré il y a 60 ans

Lire aussi: Pas de reconstruction avant 2018 pour le viaduc du boulevard Sainte-Anne

Lire aussi: Le viaduc du boulevard Sainte-Anne sera reconstruit à l'été 2018

Évalué à plusieurs millions de dollars, la réfection de cette structure de 61 ans occasionnera une fermeture complète de celle-ci dès le 22 mai, et ce, pour une période approximative de 30 semaines, soit plus de six mois.

La première phase du projet de reconstruction comprend des travaux de démolition, lesquels auront lieu dès la semaine suivant la fermeture du viaduc.

Circulation

Cette fermeture risque de causer certains maux de tête aux automobilistes, aux piétons et aux cyclistes puisque le viaduc du boulevard Sainte-Anne constitue l'un des seuls liens permettant de franchir la voie ferrée du Canadien National qui traverse le territoire de la Ville de Joliette.

Les automobilistes, les piétons et les cyclistes devront se tourner vers la rue Saint-Charles-Borromée Nord pour effectuer la traversée, tandis que les véhicules lourds devront emprunter la rue Beaudry Nord, selon le plan de détour du ministère des Transports du Québec (MTQ).

« Le MTQ est conscient des inconvénients causés par cette fermeture complète », a-t-il indiqué par voie de communiqué, le 14 mai.

Il a ajouté qu'un service de navette, accessible aux personnes à mobilité réduite, sera mis sur pied pour les piétons afin de faire le lien entre les territoires situés au nord et au sud de la voie ferrée.  

Travaux attendus

La reconstruction du viaduc du boulevard Sainte-Anne est attendue depuis plusieurs années. Inauguré en novembre 1957, il n'a jamais subi de travaux majeurs et il est rendu au bout de sa vie utile.

Le projet de réfection était prévu dans les investissements routiers du MTQ depuis 2014, mais il n'a cessé d'être reporté jusqu'au 6 mars dernier, moment où le ministre du MTQ, André Fortin, a annoncé sous la structure en fin de vie que son ministère irait de l'avant cet été.

En fait, dès 2009, le MTQ mentionnait que le pont devait être remplacé, mais qu'il devait d'abord évaluer les différents scénarios et les coûts associés. Ses plans étaient alors de procéder avant 2014.

L'été dernier, le MTQ avait notamment justifié le report du chantier pour diverses raisons, dont le processus d'acquisition de terrains et de servitudes de travail non terminé.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par