Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 Avril 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Guilbo et la Côte d'Azur : une histoire d'amour

L'artiste visitera Monaco trois fois cette année

©(Photo L'Action - Élise Brouillette)

CULTURE. L'artiste-peintre Guilbo vient d'annoncer, en conférence de presse, que son histoire d'amour avec Monaco se poursuit et s'intensifie. En effet, il visitera la Côte d'Azur à trois reprises au cours des prochains mois.

Rappelons que Guilbo a remporté, l'automne dernier, le Prix spécial coup de cœur du public lors du Concours d'art international Gemlucart avec son œuvre Fiesta.

« C'est Maude [Maude de Montigny est son agente et sa conjointe] qui a eu cette brillante idée. Moi, je ne voulais pas y aller au départ, je n'étais pas rendu là dans ma tête. Aujourd'hui, je ne peux pas lui reprocher », déclare Guilbo.

En effet, l'artiste-peintre a profité de son passage au Gemlucart pour créer des liens et séduire Monaco.

D'ailleurs, l'organisation du concours l'a invité à participer à l'édition 2018 l'automne prochain, une occasion qu'il s'est empressé d'accepter. Guilbo souligne que les gens sur la Côte d'Azur nourrissent un lien profond avec l'art.

Il confie que certaines personnes, notamment du Canadian Club [des gens qui partagent leur vie entre le Québec et Monaco], ont littéralement pris Guilbo sous leurs ailes à Monaco et l'aident à développer sa carrière sur la Côte d'Azur. « Les gens aiment ce qu'on véhicule », se réjouit Guilbo.

« L'objectif ultime est de rendre Guilbo international », affirme Maude de Montigny.

Ainsi, Guilbo a reçu une invitation hors du commun du directeur de l'Académie Rainier III et de la mairie de Monaco. Le 20 juin, il accompagnera les 120 musiciens de l'Orchestre philarmonique de Monte-Carlo lors du Concert de Gala de l'Académie de Musique et Théâtre Rainier III, donné en présence de la monarchie et de dignitaires de Monaco.

Guilbo y offrira une performance de « live painting » de sept minutes sur la chanson Earth Song de Michael Jackson, accompagné du chœur de la chorale du Prince Albert II.

L'artiste y peindra un tableau sur le thème de la protection de la planète.

Cette œuvre sera ensuite installée à la mairie de Monaco.

Au cours de ce même voyage, le Canadian Club de Monaco recevra Guilbo au Palais Princier lors des célébrations de la Fête du Canada au cours desquelles il fera à nouveau une séance de « live painting ».

Guilbo ne possède pas encore de toiles à Monaco. Dans le but de créer des œuvres sur place et de rencontrer les différents intervenants de tous ces projets et des galeristes, Guilbo et son équipe partent donc pour la Côte d'Azur dès le 13 avril.

« Ce sera un voyage pour peindre, m'inspirer et faire des démarches. »

« Je vais peindre là-bas et m'inspirer de la faune aquatique et de tout ce qui tourne autour de la Côte d'Azur. Mais je vais aussi peindre sur les premières nations. J'aime montrer d'où je viens. On apporte toujours notre région avec nous », précise, rempli de fierté, l'artiste dont l'atelier est situé à Saint-Charles-Borromée.

Il est possible de voir les œuvres de Guilbo en permanence en exposition à l'Hôtel Château Joliette et de suivre Guilbo via sa page Facebook.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par