Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 Avril 2018

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Des citoyens interpellent le maire concernant l'état de l'eau dans leur secteur

Conseil municipal de Saint-Charles-Borromée

©(Photo gracieuseté)

MUNICIPAL. Des résidents de la rue Charles Auguste Majeau ont fait part de leur désagrément concernant l'état de l'eau dans leur secteur au conseil municipal.

Le 9 avril dernier, lors de la séance du conseil, un groupe de résidents  a présenté au maire, Robert Bibeau, avec photos à l'appui, l'état de l'eau courante dans leur résidence.  L'eau est de couleur jaunâtre, laisse des dépôts de rouille et tache les vêtements lors des lessives. Selon une des résidentes présentes à la séance, le problème perdure depuis juillet dernier. Selon un autre résident, la municipalité a été avisée du problème et fait des tests d'eau depuis janvier, mais rien ne semble bouger.

Le maire dit avoir été personnellement informé de la situation la semaine dernière et assure les résidents que le service technique de la municipalité travaille actuellement à régler le problème.

Jonathan Marion, du Service des travaux publics de la municipalité, s'est entretenu  avec L'Action et a donné quelques précisions sur la problématique. Selon ce dernier, la couleur jaunâtre de l'eau est due à la présence élevée de fer. Le réseau d'aqueduc est composé en majeure partie de tuyaux de fonte et il est vieillissant, ce qui provoque, avec le temps, des dépôts de fer dans l'eau.   « La qualité de l'eau n'est aucunement affectée, c'est seulement son esthétisme »,  a-t-il précisé.

À savoir pourquoi seulement quelques résidences d'un secteur en particulier semblent affectées, l'hypothèse du Service des travaux publics est que le problème se situe à l'endroit d'un point mort hydraulique. C'est à cet endroit, sur l'aqueduc de la rue Charles Auguste Majeau, que les eaux provenant des différentes sources d'alimentation de ce même aqueduc se rencontrent, ce qui favorise l'accumulation de dépôts de fer.

La solution mise de l'avant est de procéder à des rinçages. Un inhibiteur de corrosion a été injecté dans le réseau afin de limiter la corrosion des tuyaux d'aqueduc et il fonctionne normalement sur l'ensemble du réseau. Pour les tronçons où la problématique demeure, la municipalité procède à des rinçages afin d'évacuer les sédiments. Si le problème perdure suite aux rinçages, des options plus complexes, telles que le récurage ou le gainage, seront envisagées selon M. Marion.      

La municipalité précise toutefois que les conditions météorologiques des dernières semaines ont ralenti les travaux de rinçage.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par