Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 Mars 2018

Geneviève Geoffroy - ggeoffroy@lexismedia.ca

Vingt-et-un kilomètres de la route 158 seront ré asphaltés

©Photo L'Action - Geneviève Geoffroy

TRAVAUX. La route 158 sera ré asphaltée sur vingt-et-un kilomètres entre Joliette et Saint-Thomas d'ici deux ans.

C'est ce qu'il est possible de constater à la lecture des divers projets prévus sur deux ans par le ministère des Transports du Québec, dans le cadre de son programme d'investissements routiers 2018-2020 annonçant 133 M$ d'investissements pour 74 chantiers.

L'asphaltage de la route 158 devrait coûter entre 1 M$ et 5 M$.

La route 131 aussi

La route 131 subira aussi une cure de rajeunissement, alors que de l'asphaltage y est aussi prévu, entre le boulevard Firestone, à Joliette, et le rang de la Deuxième-Chaloupe, à Notre-Dame-de-Prairies. Les coûts devraient être similaires aux travaux sur la route 158, soit entre 1 M$ et 5 M$.

L'objectif de ces deux projets promis par le ministère des Transports vise à « procurer un meilleur confort de roulement » aux usagers de la route.

« Ce qu'on veut à travers [la majorité des travaux prévus dans Lanaudière], c'est de s'assurer que vous êtes capables de vous rendre au travail et à vos loisirs plus rapidement de façon plus sécuritaire,  ainsi qu'à préserver notre réseau routier », a affirmé le ministre des Transports André Fortin, lorsqu'il a annoncé les investissements à venir, le 6 mars, à Joliette.

Un enjeu

Lors de son allocution, le ministre a admis que l'état de la chaussée était un « enjeu » dans Lanaudière et qu'un retard devrait être rattrapé.

« On sait qu'on a un petit retard à rattraper au niveau de l'état de la chaussée de manière générale », a-t-il dit.

André Fortin a rappelé l'importance de la vigilance des automobilistes dans les zones de chantier afin d'assurer la sécurité des travailleurs de chantier.

« Oui, on annonce des travaux, mais il faut aussi s'assurer que les travailleurs se sentent en sécurité dans ces travaux-là », a-t-il souligné.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par