Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 décembre 2018

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Saint-Charles-Borromée souhaite se doter d’une nouvelle politique contractuelle

Saint-Charles-Borromée

©(Photo gracieuseté)

La municipalité de Saint-Charles-Borromée.

MUNICIPAL. Le conseil de Saint-Charles-Borromée a procédé au dépôt et à l’avis de motion d’une nouvelle politique contractuelle visant à revoir le processus d’attribution des contrats afin de donner une plus grande marge de manœuvre à l’administration municipale.

C’est lors de la séance du 3 décembre dernier, que fut déposé le projet de règlement 2130-2018. Ce nouveau règlement, si adopté, remplacerait l’actuelle politique d’attribution des contrats. Avec cette nouvelle mouture, la municipalité pourrait contracter sans appel d’offre, pour des montants inférieurs à 100 000$, des contrats avec des fournisseurs. Pour les contrats de plus de 25 000$ et de moins de 100 000$, la municipalité devra tout de même, lorsque cela est possible, inviter au moins deux fournisseurs à présenter des offres pour l’obtention d’un contrat. 

Des mesures afin d’assurer la transparence du processus et éviter toute forme de collusion ou de conflit d’intérêts sont également prévues au projet de règlement.  

Achat d’un terrain 

Le conseil a approuvé l’achat du terrain situé sur la rue Louis-Bazinet en bordure de la rivière l’Assomption. Selon les termes de l’achat, le terrain acquis devra rester un espace vert et la municipalité confirme qu’un parc y sera aménagé. 

Plusieurs subventions 

Le conseil a approuvé l’octroi de plusieurs subventions, dont des montants de 200$ au Centre de prévention du suicide de Lanaudière et à l’Opération Nez-Rouge Joliette de Lanaudière. Un montant de 500$ a également été attribué à la Société Saint-Vincent-de-Paul dans le cadre de la Guignolée 2018.  La municipalité a également confirmé sa participation financière au montant de 500$ au plan de partenariat Excelsiors de la Chambre de commerce du Grand Joliette. La municipalité confirme également sa participation aux journées de la persévérance scolaire organisées par le CREVALE.  

Suite à la tenue de registre, aucune signature ne fut enregistrée pour demander un référendum concernant le projet de règlement 2127-2018 visant la réfection du parc Casavant-Desrochers. Le règlement est donc officiellement approuvé.  

Finalement, 19 permis de construction totalisant une valeur de 1 349 500$ ont été accordés en novembre. La valeur totale des permis de construction accordés en 2018 dépasse maintenant les 50 M$. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média