Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

10 décembre 2018

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Un voyage décevant à La Tuque

©(Photo Mélissa Blouin)

Le prochain match des Sportifs se tiendra au Centre Marcel-Bonin contre le Formule Fitness de Bécancour le 15 décembre.

HOCKEY. Les Sportifs avaient un seul match ce week-end et il se déroulait du côté de La Tuque vendredi soir. Au cours de ce duel contre l’équipe en tête du classement, Joliette s’est inclinée par la marque de 7 à 1. Un pointage qui ne reflète pas l’allure du match selon l’entraîneur, puisque les Sportifs ont mené au chapitre des tirs au but pendant tout le match. 

« Oui nous avons perdu, mais est-ce que c’est un vrai 7 à 1? Je ne pense pas, nous nous sommes présentés, nous avons fait ce que nous avions à faire et les gars ont travaillé fort», a commenté André Lachance après la partie. « Trois buts ont été marqués sur des mauvaises punitions qui nous ont été données, un autre en échappée et un en 5 contre 3».  

La partie a effectivement été ponctuée de nombreuses pénalités et d’arrêts de jeu, des pénalités qui selon les joueurs des Sportifs étaient injustifiées. « Je crois qu’il y avait une moitié d’indiscipline et une moitié de frustration par rapport à des choses qu’on ne peut pas contrôler», a ajouté Lachance.     

Un premier match pour Lafontaine 

L’alignement était presque complet pour ce long voyage sur la route. Un nouvel attaquant y a également disputé son premier match au cœur de la formation, Raphaël Lafontaine. Ce dernier a évolué dans la LHJMQ, où il a récolté 144 points en 317 matchs avant de disputer trois saisons avec les Stingers de Concordia.  

Malgré une soirée difficile pour son équipe, l’ailier gauche a tout de même été en mesure de démontrer sa vitesse et son travail acharné avec ses coéquipiers de trio Jean-Philippe Caron et Nicolas Larocque-Marcoux.  

« Ça s’est bien passé, nous avons eu des bonnes chances de marquer, mais c’était difficile d’avoir du momentum avec les punitions. Il y a eu des hauts et des bas et je crois que ça va juste être mieux les prochaines games», a commenté le joueur de 24 ans.   

Il souhaite amener beaucoup d’intensité au sein de l’alignement. Il se qualifie comme un joueur pouvant frapper, gagner de grosses mises au jeu et jouer autant défensivement qu’offensivement. Il s’agissait d’une première partie pour lui dans la ligue. « Le calibre est surprenant, c’est du bon hockey et la vitesse est assez élevée, j’ai bien aimé ça. » 

Résumé du match 

Dès les premières minutes, les Loups ont commencé en force et une pénalité a été décernée à Joliette. Un bel effort a été déployé pour écouler cette infériorité sans dommage. Jean-Philippe Caron et Raphaël Lafontaine ont d’ailleurs effectué un bon travail en désavantage numérique tout au long du match. 

C’est après huit minutes de jeu que Francis St-Louis des Loups s’est échappé et a ouvert la marque en déjouant Frédéric Piché. En fin de période, les Sportifs ont dû évoluer avec deux hommes en moins pendant une minute, mais cela n’a pris que quelques secondes pour que La Tuque marque en 5 contre 3 et fasse du pointage 2 à 0.  

La tension était vive entre les deux équipes et pour terminer ce premier tiers, Olivier Beaudoin a jeté les gants contre Roby Petiquay. 

En deuxième période, Guillaume Coudé-Tremblay a livré un combat contre Maxime Vachon. Le match s’est ensuite disputé en 4 contre 4 pendant quelques minutes et Dany Roch a été plus que dominant sur cette séquence. Quand tous les joueurs sont revenus sur la glace, une nouvelle pénalité a été infligée aux Sportifs et les Loups en ont profité pour marquer en avantage numérique.  

Ce troisième but a rendu les Loups encore plus menaçants. Quelques minutes plus tard, Marc-André Therrien s’est retrouvé seul devant le gardien et a réussi à faire du pointage 4 à 0. Nicolas Larocque-Marcoux et Mathieu Papineau en sont venus au poing et lors de la dernière minute de jeu, deux pénalités ont été attribuées à Joliette.  

La troisième période était entamée depuis 23 secondes seulement quand les Loups ont inscrit leur cinquième but alors qu’ils évoluaient en 4 contre 3. C’est Carl-Antoine Delisle qui a déjoué Nick Majeau, qui était venu remplacer Piché devant les buts.  

Pour les Sportifs, qui avaient réussi à rester dans le match jusque-là, le déficit de buts devenait de plus en plus insurmontable. Le sixième but des Loups a été marqué en 4 contre 4. Puis le septième en 3 contre 3. Finalement, Jean-Philippe Caron a réussi à inscrire le seul but des Sportifs en fin de troisième période.  

Plus de 70 minutes de pénalités ont été décernées de chaque côté et les Sportifs ont tiré à 45 reprises contre Steven Veilleux.   

Commentaires

11 dcembre 2018

J Hebert

Peut-être que si Joliette était venue jouer au hockey au lieu de rollier durby il aurait moins de punition il on voulu intimidé l’es loup je suppose qu un cross Check a tête ces normal et les propos racisme enver des joueurs porté par des gens de l entourage sa démontre la chandelle du génie est pas forte

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média