Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 Novembre 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Grand rassemblement des Amis de la Forêt Ouareau pour une aire protégée

Grand rassemblement des Amis de la Forêt Ouareau pour une aire protégée

©Photo gracieuseté - L'Action

Le rassemblement.

ENVIRONNEMENT. À l’occasion de la réunion du comité sur les aires protégées de Lanaudière, les Amis de la Forêt Ouareau se sont rassemblés devant la MRC de Matawinie, à Rawdon.

Les Amis de la Forêt Oureau rappellent, par voie de communiqué, que le comité sur les aires protégées de Lanaudière a été créé par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et réunit différents acteurs  du milieu. Ils soulignent que son objectif est de recommander certains sites de la Matawinie comme aires protégées, pour parvenir à la cible de 12 % que le Canada s’est engagé à atteindre devant la communauté internationale.

Le but du rassemblement était de soutenir la création d’aires protégées dans Lanaudière et d’attirer l’attention sur le parc de la Forêt Ouareau qui est toujours hanté par les coupes de bois industrielles.

Malgré le fait que l’événement ait lieu au milieu de la semaine, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées devant les bureaux de la MRC dans la bonne humeur, brandissant des pancartes et applaudies par le klaxon des voitures. Il y a aussi eu des échanges avec les membres du comité lors de leur arrivée sur les lieux qui ont permis de mieux se connaître et de comprendre les enjeux.

Parmi les personnes présentes pour appuyer la décision que la Forêt Ouareau devienne une aire protégée se trouvaient des membres de la Coalition du Mont Kaaikop qui travaille depuis 2013 à la protection de cette montagne menacée par les coupes de bois. Depuis un an, un lien particulier relie la Coalition du Mont Kaaikop aux Amis de la Forêt Ouareau car ces deux organismes se sont associés pour former ECKO, Éco-corridor Kaaikop-Ouareau. Le but est de créer et de conserver une zone forestière de biodiversité, allant du Mont Kaaikop vers le parc de la Forêt Ouareau et jusqu’à la région des grands lacs de Chertsey. La Pourvoirie Basilières et le parc régional des Sept-Chutes sont aussi dans la liste des sites proposés comme aires protégées. L’ajout de ces deux territoires permettrait à l’éco-corridor de se rendre à Saint-Zénon.

Le rassemblement à Rawdon s’inscrit donc dans une série d’initiatives pour la conservation de la nature menées par des citoyens qui ont à cœur leur environnement naturel et qui sont prêts à faire des efforts pour le protéger.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média