Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 Novembre 2018

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

La 137e guignolée de la SSVP se met en branle

Avec un objectif de 150 000$ en argent et en denrées non-périssables

Société Saint-Vincent-de-Paul

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Les bénévoles arboreront de nouveaux dossards durant leur campagne, ici dévoilés par Guy Bénard (à gauche) et Mario Vadnais (à droite).

CAMPAGNE. Dans un contexte où l’économie est en plein essor et que le taux de chômage se retrouve à son plus bas pourcentage depuis les 40 dernières années, des familles vivront tout de même la période des Fêtes dans une ambiance moins réjouissante. Le président de la Société Saint-Vincent-de-Paul, Mario Vadnais, a tenu à le rappeler lors du lancement de la guignolée de l’organisme, le 5 novembre, au Château Joliette.

Pour une 137e année, la SSVP compte sur la générosité de la population afin d’amasser 150 000$ en argent ainsi qu’en denrées non périssables. L’an dernier, elle avait presque atteint cet objectif avec 148 459$.  

« N’oublions pas qu’il y aura toujours et autour de nous, des personnes malchanceuses ou moins privilégiées par la vie. Elles peuvent être votre voisin ou même un membre de votre famille », a-t-il fait savoir.  

Afin d’atteindre le montant visé par l’organisme, la Société Saint-Vincent-de-Paul s’activera au cours des prochains jours. Du 26 novembre au 3 décembre, les bénévoles cogneront aux portes des résidents de certains secteurs, tandis que le 28 novembre, la guignolée se retrouvera dans le Publisac du Grand Joliette et de Crabtree. 

La CCGJ récidive son engagement 

D’ailleurs, le 1er décembre, plusieurs acteurs importants de la région prêteront main-forte à la SSVP pour recueillir des dons aux portes des Galeries Joliette. C’est le cas, notamment, de la Chambre de Commerce du Grand Joliette.  

« Encore aujourd’hui, des gens traversent des périodes difficiles. Nous serons présents pour eux une fois de plus cette année, tirelire à la main. En 2017, 489 familles ont pu célébrer Noël le ventre plein, alors que 172 enfants ont entrepris l’année scolaire du bon pied grâce à l’Opération bonne mine », a souligné le président de la CCGJ, Guy Bénard. 

En plus de leur présence, la Chambre de Commerce mettra également à la disposition des donateurs une boîte pour collecter les denrées dans leurs bureaux, situés au 500, boulevard Dollard. Il est aussi possible d’acheminer les dons au comptoir de la Société Saint-Vincent-de-Paul, au 740, rue St-Antoine. 

L’organisme acceptera les demandes de paniers ou de bons de Noël par téléphone au 450 759-4862 du 26 novembre au 6 décembre. Ils seront remis entre le 18 et le 21 décembre. Les demandeurs doivent être prestataires de l’aide sociale ou disposer d’un faible revenu et doivent être âgés de plus de 18 ans. Une preuve de revenu sera exigée ainsi qu’une preuve de résidence.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média