Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

22 novembre 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Les Joliettains ont adopté le Vendredi fou

AFFAIRES. Les propos recueillis tant du côté des Galeries Joliette que de la Société de développement du centre-ville vont dans le même sens : la tradition du Vendredi fou est définitivement bien implantée dans la région.

Marie-Claire Gagnon, coordonnatrice marketing aux Galeries Joliette, affirme que le centre commercial souligne chaque année l’événement et le publicise, mais que de leur côté, les consommateurs l’attendent. « La population est habituée. Le Vendredi fou est devenu une tradition au même titre que le Boxing day. C’est venu de nos voisins du sud, mais les gens l’ont vraiment adopté. »

Pour les magasins, il s’agit d’une journée très importante au niveau de l’achalandage qui donne aussi le coup d’envoi au magasinage du temps des Fêtes.

Les clients font la file devant les boutiques et Marie-Claire Gagnon souligne que certains magasins décident d’ouvrir à 8 h plutôt qu’à 9 h 30.

La coordonnatrice marketing ajoute que les rabais ne se font plus seulement dans l’électronique, mais dans tous les secteurs. « Ça vaut la peine et il n’est pas rare de voir des rabais de 40 % ou de 60 %. »

Une première cette année, les Galeries Joliette embarquent dans la folie et gâtent leurs clients. Mme Gagnon annonce qu’à l’achat d’une carte-cadeau de 100 $, ils auront droit à une carte-cadeau de 10 $ et d’un cadeau avec achat de 15 $.

@ST :De plus en plus d’ampleur

@R :Joanne Dubois, directrice générale de la Société de développement du centre-ville de Joliette, confirme que le Vendredi fou est une journée très attendue des consommateurs et des commerçants.

« C’est une tendance! Les entreprises du Québec ont adopté cette tradition venue des États-Unis. Avant c’était timide, mais ça prend de plus en plus d’ampleur. »

Depuis cinq ans, la directrice générale constate que l’engouement est bien installé et que le nombre de commerces qui participent au Vendredi fou est grandissant.

« Ils se préparent! Presque l’ensemble des commerçants s’organisent et y prennent part. Les consommateurs pourront dénicher de très bons rabais. »

Pour elle, le Vendredi fou est vraiment devenu un rendez-vous dans l’année au centre-ville, au même titre que le Boxing day ou la vente-trottoir.

Joanne Dubois mentionne que certains commerces ont de la marchandise exclusive pour cette journée. Elle invite les clients à visiter les médias sociaux des différentes boutiques afin d’être informés de leurs spéciaux.

Commentaires

23 novembre 2018

Mike Lebeau

Merci Élise! C'est vrai que ça peut être fou! Surtout avec Noël qui s'en vient! Comme dit Joanne on a intérêt à suivre ça sur les médias avant. Pour du local au Québec on a une compilation de toutes les ventes ici: https://www.circulaire-en-ligne.ca/evenements/vendredi-fou-black-friday.html . ( Il y a aussi une page pour joliette mais pas super complète, je préfère consulter les promos générales - https://www.circulaire-en-ligne.ca/circulaires/lanaudiere/joliette ) Mieux vaut prendre le temps de bien magasiner en ligne aujourd'hui, c'est plein de pression dans les magasins et on risque de se faire avoir avec des offres "sensationnelles" qui ne le sont pas vraiment alors qu'en ligne on peut vraiment comparer! Ce qui ne nous empêche pas de nous rendre dans les boutiques après. Soyez aussi gentils avec les employés, eux aussi ressentent le stress de tout cet achâlandage !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média