Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 octobre 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

L’École des Grands ouvre ses portes

L'École des Grands

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Alisah Wissanji, Guylaine Dugas et Hélène Saindon.

ÉDUCATION. Un tout nouveau programme d’aide aux devoirs pour les élèves du primaire intitulé L’École des Grands vient d’être lancé au Cégep à Joliette.

Ce dernier, qui comprend aussi tout un volet d’activités d’éveil scientifique, est offert par les étudiants du Cégep à des élèves de l’école Intégrée St-Pierre.

Ce sont une trentaine de tuteurs bénévoles recrutés au sein de la communauté étudiante du collège qui ont été formés pour enseigner le français, les mathématiques et les sciences à autant d’élèves de l’école primaire de Joliette.

Soulignons que le projet L’École des Grands a vu le jour en 2015 au Cégep Marie-Victorin.

Danièle Saindon, directrice adjointe du Cégep, a raconté avoir été charmée par celui-ci. « C’est le projet de toute une communauté. C’est aussi une façon d’aider nos étudiants à développer des compétences transversales, comme être de bons citoyens, être bienveillants à l’égard des autres personnes. »

Alisah Wissanji, fondatrice du projet au Cégep Marie-Victorin, a déclaré que la mission première de L’École des Grands, c’est de contribuer à l’égalité des chances. Le projet permet de soutenir la réussite éducative tant des élèves du primaire que celle du ceux du collégial.

L’initiative veut contrer le décrochage scolaire : le taux de décrochage au secondaire dans la région est de 32,6 % et moins du tiers des étudiants du Cégep à Joliette diplôment à l’intérieur de la durée prévue à leur programme.

Mme Wissanji a expliqué que des mesures des effets du projet sont effectuées depuis le début et que celui est gagnant-gagnant-gagnant, autant pour le cégep, ses étudiants, que ceux du primaire.

Tous les facteurs de réussite sont en augmentation chez les étudiants du cégep, que ce soit des aptitudes comme l’autonomie ou leur cote R. Quant aux élèves du primaire, ils ont de meilleures notes dans toutes les matières. Le cégep se positionne quant à lui comme un leader au sein de son milieu.

Des modèles positifs

« Tous les élèves ont le désir et le potentiel de réussir, a indiqué la directrice de l’école Intégrée St-Pierre, Guylaine Dugas, malheureusement, il y a certains facteurs de risque comme la précarité et des parents qui n’ont pas eu la chance d’avoir de diplôme. »

Mme Dugas se réjouit que ce projet permette aux élèves d’être en interaction positive avec des modèles. « On veut que les élèves puissent se projeter dans l’avenir. » La directrice a salué l’implication des parents approchés, qui ont tous accepté que leur enfant participe au programme. « Ils étaient tous emballés de savoir que leur enfant aurait une chance comme celle-là. »

C’est David Joly, enseignant en physique au Cégep à Joliette, qui est en charge du projet. Ce dernier a affirmé que L’École des Grands mise sur l’entraide et l’égalité des chances.

Il a souligné qu’en plus de l’aide aux devoirs, les élèves du primaire auront droit à tout un volet scientifique avec visite de laboratoire et jeux éducatifs. « Les tuteurs deviendront des grands frères et des grandes sœurs pour ces élèves. »

Gabrielle Ayotte est tutrice. Maman de sept enfants, diplômée en arts visuels et étudiante en technique d’éducation spécialisée, elle s’est dit extrêmement fière de son Cégep et enthousiaste à l’idée de prendre part au projet.

« J’aimerais pouvoir donner le goût d’étudier, leur permettre d’être bien à l’école. Avoir des bons liens dans le milieu scolaire m’a aidée, ça fait toute la différence. Nos acquis ont un sens quand on les partage. »

Grâce à une collaboration avec la Fondation du Cégep à Joliette, le projet de L’École des Grands a obtenu une aide financière de 12 647 $ du Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CRÉVALE). Cette subvention permet d’assumer la totalité des frais pour le transport des élèves en autobus, leur goûter et les cahiers nécessaires.

Les activités de tutorat auront lieu le samedi, de 9 h à 12 h 30, à compter du 13 octobre et jusqu’en juin.

L'École des Grands

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Caroline Majeau, Alisah Wissanji, Guylaine Dugas, Gabrielle Ayotte, Hélène Saindon et David Joly.

École des Grands

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Gabrielle Ayotte et David Joly.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média