Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

29 octobre 2018

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Les Sportifs tiennent promesse et renversent le Wild

©(Photo Guillaume Morin)

HOCKEY. Les Sportifs de Joliette avaient promis qu’ils reviendraient en force devant leurs partisans et c’est ce qu’ils ont fait le 27 octobre dernier en remportant un gain de 7 à 3 contre le Desjardins Wild de Windsor. Il s’agissait d’une première défaite en temps réglementaire pour cette équipe. 

« Nous avons bien commencé la partie et Frédéric Piché a, encore une fois, fait la différence en première période. Nous avons eu de la difficulté à garder l’intensité jusqu’à la toute fin et il y a eu des petits revirements, mais nous sommes en train de bâtir quelque chose et il faut être patient», a commenté l’entraîneur-chef de Joliette, André Lachance.   

La nouvelle acquisition des Sportifs, Miguel McKinnon, effectuait sa première partie et a connu une excellente soirée. « J’étais extrêmement heureux de me joindre aux Sportifs et de retrouver des anciens coéquipiers qui ont un style de jeu physique. Je me suis senti à ma place dès les premiers coups de patin!», a déclaré le joueur polyvalent. 

Avec les commentaires négatifs du directeur général, Gaby Roch, la semaine dernière sur ses défenseurs, on aurait pu croire que McKinnon serait ajouté à la brigade défensive, mais c’est à l’avant qu’il a commencé la partie.  

Un choix judicieux puisqu’il a marqué le second but de Joliette, en plus de fournir un jeu physique à ses assaillants et d’effectuer de très belles passes. McKinnon semblait connaître ses coéquipiers depuis toujours tant il les trouvait facilement sur la glace.  

« Nous avons eu une pratique ce matin et cela a beaucoup aidé pour ma connaissance du système de jeu. L’adaptation s’est passée numéro un et j’ai vraiment été bien accueilli autant sur la glace que dans les estrades.» 

Les entraîneurs ont mentionné qu’ils voulaient essayer McKinnon un peu partout et c’est pourquoi il a terminé la troisième période en défense. « C’est un joueur qui peut tout faire, jouer à l’avant, à la défense, donner des grosses mises en échec et même jeter les gants quand ça brasse. Nous avions besoin d’un gars comme lui», a ajouté Gaby Roch.  

©(Photo Guillaume Morin)

Résumé du match 

Dès les premières secondes du match, Les Sportifs ont démontré que c’était une équipe avec une fougue et une préparation beaucoup plus grande que la semaine dernière qui se présentait sur la glace. Ils ont pris les choses en main et après 1 min 10s de jeu, Jordan Éthier a trouvé le fond du filet avec l’aide de David Poulin et de Julien Lepage.  

Olivier Beaudoin a ensuite affronté Martin Trempe dans un bon combat et environ une minute plus tard, McKinnon a démontré tout ce qu’il pouvait amener à sa nouvelle équipe en faisant dévier un lancer de Julien Lepage et en portant la marque à 2-0.   

Le Wild a rapidement répliqué et a profité d’un revirement pour déjouer Piché. Les Sportifs ont eu la chance de reprendre le « momentum » du match alors qu’une pénalité a été décernée au Wild, mais aucun but n’a été inscrit. C’est seulement huit minutes plus tard, lors d’une seconde punition à Windsor, que Rock Régimbald a réussi à mettre un terme à la léthargie des Sportifs en avantage numérique. Il a marqué avec l’aide de Nicolas Larcoque-Marcoux et de Dany Roch.  

De très bons arrêts de Piché ont permis aux Sportifs de retourner au vestiaire avec une avance de deux buts.  

Les Sportifs ont entamé la deuxième période avec encore plus d’énergie et après plusieurs belles chances de toute l’équipe, c’est David Fortier qui a réussi à finaliser un très beau jeu et à faire du pointage 4 à 1. Plus tard dans la période, Guillaume Coudé-Tremblay a jeté les gants contre André Thibault au grand plaisir des partisans.   

Il restait 7min 30s de jeu à cette période médiane lorsque Jean-Philippe Caron a inscrit un but dans un angle presque impossible. Le Wild a envoyé Kevin Ladouceur en remplacement de Louis-Alexandre Ménard devant son filet. Une minute plus tard, David Roch a inscrit le sixième but des Sportifs sur un beau jeu de passes de David Lizotte et de Christophe Pelletier.  

En troisième période les Sportifs ont eu un peu de difficulté à maintenir leur rythme élevé. Nicolas Larocque-Marcoux a tout de même réussi à inscrire un but impressionnant après avoir contourné le filet du Wild. Puis, Windsor a inscrit deux buts dans les dix dernières minutes de jeu. Au total, les Sportifs ont dirigé 49 lancers vers la cage du Wild. 

L’équipe de Joliette a disputé la partie avec cinq défenseurs seulement soit Nicholas Pelletier, Joel et Dany Roch, Jean-Philippe Côté et Julien Lepage. Ce dernier a d’ailleurs récolté trois passes au cours de la soirée. « Nous les avons laissés faire leurs erreurs et nous avons joué notre jeu. Nous avons une bonne équipe et je suis confiant, nous commençons à nous voir plus facilement sur la glace et il y a une plus grande fluidité entre nous tous», a terminé Lepage.  

Les Sportifs seront sur la route vendredi pour le second match de la série « home and home » contre le Wild. Le lendemain, c’est Le Condor de Nicolet qui sera en visite au Centre Marcel-Bonin pour un match qui promet d’être fort en émotions.  

©(Photo Guillaume Morin)

Guillaume Coudé-Tremblay a jeté les gants contre André Thibault.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média