Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

08 Janvier 2018

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

La conclusion d'un chapitre pour Dominique Ducharme

Médaille d'or pour l'équipe Canada Junior

HOCKEY. Le 5 janvier dernier, le Prairiquois Dominique Ducharme et l'équipe Canada Junior ont fait la fierté de tous les Canadiens en remportant la médaille d'or lors de la grande finale du Championnat mondial. Tous les yeux étaient rivés sur cette partie déterminante contre la Suède qui a été serrée jusqu'à la toute fin et qui s'est conclue par la marque de 3 à 1 pour le Canada. 

« C'est difficile de mettre des mots sur un événement comme celui-ci. C'est vraiment spécial et ça représente tellement d'engagements et de sacrifices autant pour moi que pour les gens qui m'entourent. La ligne entre gagner et perdre est tellement mince, que quand tu finis par y arriver c'est vraiment incroyable », a commenté l'entraîneur-chef Dominique Ducharme. 

Pour celui-ci, qui a passé trois ans derrière le banc de l'équipe canadienne, cette médaille d'or vient clore un grand chapitre. « Il y a eu beaucoup de rebondissements, beaucoup de choses qui se sont passées, alors de finir avec une victoire comme ça, c'est merveilleux. »

En effet, le parcours du Prairiquois avec l'équipe Canada Junior n'a pas toujours été simple. La première année, son père est décédé pendant le championnat mondial et l'équipe s'est inclinée en quarts de finale. Puis l'année dernière, l'équipe a essuyé une défaite crève-cœur lors de la grande finale contre les États-Unis en tirs de barrage.  

Une victoire mémorable

Cette année encore, la finale, qui se déroulait à Buffalo aux États-Unis, a été chaudement disputée jusqu'à la toute fin. Ducharme a avoué qu'il croyait que la partie allait se poursuivre en prolongation puisqu'il restait deux minutes au match et que le pointage était toujours de 1 à 1.

Puis, l'entraîneur a pris la décision d'envoyer son 13e attaquant, Tyler Steenbergen, sur la glace et cela a été payant puisque l'Albertain a marqué le but de la victoire alors qu'il restait 1 min 40 s de jeu.

« Je trouvais qu'il avait un bon match et qu'il était impliqué. J'ai déjà dit que nous avons besoin de tout le monde et je savais que c'était le type de joueur qui n'a besoin que d'une seule chance pour marquer un gros but. Je crois que c'est une bonne leçon pour tous les joueurs qui pourraient se retrouver dans cette situation. »

Alex Formenton a ensuite inscrit un but dans un filet désert et a ainsi confirmé la victoire du Canada. « Il pouvait encore se passer tellement de choses, que je devais m'occuper de mes joueurs et gérer encore sur le banc, mais quand le cadran est arrivé à zéro, cela a été tout un soulagement. »

Il s'agit d'un 17e titre mondial pour l'équipe Canada Junior qui n'avait pas remporté cet honneur depuis 2015. Quant à Dominique Ducharme, il devient le premier entraîneur québécois à avoir remporté la coupe Mémorial et la médaille d'or du Championnat mondial junior.

Rappelons que celui-ci, qui est également entraîneur des Voltigeurs de Drummondville, a fait ses débuts comme entraineur avec L’Action de Joliette de la ligue junior AAA. Il a mené cette équipe à la conquête de la coupe Fred Page en 2006.

Pour la suite, le Prairiquois aimerait faire le saut dans le monde du hockey professionnel. « Nous ne contrôlons pas tout, mais j'ai confiance qu'en faisant bien les choses comme ça, les opportunités seront là. » 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par