Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 avril 2017

Francis Trudeau - infolanaudiere@lexismedia.ca

La « grenouille » en action sur la rivière L’Assomption

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

RIVIÈRES. Depuis quelques jours, des opérations de déglaçage ont lieu sur les différents cours d’eau de la région de Lanaudière. Vendredi, les équipes d’Hydro Météo et d’ECO Technologies étaient en opération sur les eaux de la rivière L’Assomption, avec une excavatrice amphibie (grenouille) et un aéroglisseur. 

L’objectif de cette opération annuelle est de briser la glace en surface de la rivière, afin d’en faire de petits morceaux. « Si nous n’intervenions pas sur la rivière, les morceaux qui se seraient détachés au fur et à mesure de la crue auraient pu bloquer le cours d’eau à la hauteur des piliers des ponts ou encore au barrage à la hauteur du Cégep de Joliette », explique le président d’Hydro Météo, Pierre Corbin.

Le principe est simple : l’aéroglisseur se déplace en amont de l’excavatrice amphibie sur le couvert de glace, afin que de gros blocs de glace se détachent. La « grenouille » effectue par la suite son travail, soit de concasser les blocs de glace, afin de les rendre les plus petits possible.

« Durant la manœuvre, Hydro Météo agit à titre de support opérationnel avec l’aéroglisseur pour aider l'opérateur de la grenouille d'ECO Technologies, une entreprise spécialisée du Nouveau-Brunswick. On essaie de faire cette opération avant la grande crue printanière, afin d’empêcher les embâcles », affirme M. Corbin.

D’ailleurs, ce dernier estime que cette grande crue printanière devrait survenir cette fin de semaine sur la rivière L’Assomption, à la hauteur de Joliette. « La crue survient comme d’habitude, au début du mois d’avril. Nous sommes dans la moyenne cette année », soutient Pierre Corbin.

Les rivières régionales sous haute surveillance

Puisque la crue printanière surviendra au cours des prochaines heures, les employés d’Hydro Météo ont à l’œil les différents cours d’eau de la région. Avec la pluie des derniers jours, plusieurs avertissements de débâcles ont été annoncés sur le site Web de la firme. Ces avertissements ciblent notamment les rivières de l’Achigan, Ouareau, Noire, Mascouche, L’Assomption et Bayonne dans Lanaudière.

Déjà, trois rivières du lot sont sorties de leurs lits vendredi. Selon les informations d’Hydro Météo, il s’agit de la rivière de l’Achigan à la hauteur de L’Épiphanie, la rivière Mascouche ainsi que la rivière Bayonne, qui a dépassé son seuil d’inondation mineure vendredi. Les débordements devraient toutefois se résorber au cours des prochaines heures dans ces secteurs.

Pour ce qui est de la rivière L’Assomption, des mouvements de glace ont été rapportés pour le secteur de Saint-Félix-de-Valois. Cela pourrait également se produire à d’autres endroits en amont de Joliette. Un avertissement de débâcle est donc en vigueur pour le secteur aval de Joliette. De nouveaux avertissements pourraient être émis au cours du week-end pour les secteurs en amont. Des veilles d’inondations sont également possibles. Au sud de la région, la situation est stable sur la rivière L’Assomption, alors que le couvert de glace est déjà bien dégradé.

Hydro Météo confirme que la situation devrait se stabiliser au cours de la fin de semaine. Par contre, en raison des températures plus chaudes, plusieurs rivières pourraient sortir de leurs lits en début de semaine.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

La « grenouille » était en action sur la rivière L’Assomption à la hauteur de Joliette le vendredi 7 avril. Un aéroglisseur d’Hydro Météo était également en opération sur place.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

La « grenouille » était en action sur la rivière L’Assomption à la hauteur de Joliette le vendredi 7 avril. Un aéroglisseur d’Hydro Météo était également en opération sur place.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

La « grenouille » était en action sur la rivière L’Assomption à la hauteur de Joliette le vendredi 7 avril. Un aéroglisseur d’Hydro Météo était également en opération sur place.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

La « grenouille » était en action sur la rivière L’Assomption à la hauteur de Joliette le vendredi 7 avril. Un aéroglisseur d’Hydro Météo était également en opération sur place.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

La « grenouille » était en action sur la rivière L’Assomption à la hauteur de Joliette le vendredi 7 avril. Un aéroglisseur d’Hydro Météo était également en opération sur place.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média