Sections

Jean-Yves St-Denis briguera la mairie de Rawdon


Publié le 12 septembre 2017

Jean-Yves St-Denis.

©(Photo gracieuseté)

POLITIQUE. Jean-Yves St-Denis annonce qu'il sera candidat à la mairie de Rawdon à l'occasion de l'élection du 5 novembre.

Jean-Yves St-Denis est originaire de Rawdon, où il a passé les 25 premières années de sa vie. Il est détenteur d'un baccalauréat en sciences politiques de l'Université d'Ottawa. Il a passé 21 ans dans les Forces armées canadiennes. Sa carrière à titre d'officier logistique l'a mené dans plusieurs villes du Canada, ainsi qu'en Europe et en Afrique.

À sa retraite de l'armée en 2005, il a travaillé pendant dix ans au sein de multinationales pétrolières à titre de consultant. En 2016, il a tout arrêté et est revenu s'établir à Rawdon.

« J'ai toujours été intéressé par la politique municipale », exprime celui qui en sera à sa première élection.

Il explique aussi que sa mère, ses sœurs et ses proches étant à Rawdon, il a toujours gardé des liens avec la municipalité au fil des années.

Initialement, il aurait été invité à joindre l'équipe de Bruno Guilbault, l'actuel maire de Rawdon, qui est aussi un ami d'enfance.

Après réflexion, il a cependant décidé de personnellement briguer le poste de maire. « Je veux être utile à ma municipalité et mettre ce que j'ai appris au service de Rawdon. »

Il se réjouit d'obtenir actuellement plusieurs appuis de part et d'autre.

Bien qu'il ne soit pas fermé à s'adjoindre d'éventuels candidats au poste de conseiller, Jean-Yves St-Denis compte se présenter seul. « Pour moi, le mot clé, c'est de faire consensus. Tout le monde qui aura été élu aura son mot à dire. Je veux embellir la politique à Rawdon. »

Jean-Yves St-Denis se dit grandement motivé à l'idée d'amener du changement à Rawdon. « Je vois Rawdon comme une dualité. On aime les lacs et les paysages, mais on a aussi besoin de services modernes, mais de façon plus durable. »

« L'un des reproches que je fais c'est, est-ce qu'on investit dans Rawdon actuellement ou en emprunte? J'ai aussi assisté à plusieurs séances de conseil et je ne crois pas que les gens repartent en ayant trouvé l'information qu'ils cherchaient. »

Jean-Yves St-Denis souhaite ouvrir la communication le plus possible et offrir un second choix aux citoyens. « C'est important le choix, je préfère ça à une élection par acclamation. Je veux amener du leadership, du consensus et de la communication. »

Au cours des prochaines semaines, Jean-Yves St-Denis fera surtout du porte-à-porte. Il invite aussi les citoyens à venir le rencontrer le 24 septembre à 19 h au Club de golf Rawdon.