Sections

Primordial pour Lanaudière

Continuer d'axer sur la formation universitaire


Publié le 6 décembre 2017

Daniel McMahon.

©(Photo gracieuseté)

AFFAIRES. Le recteur de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Daniel McMahon, s'est adressé aux gens d'affaires lors du dernier dîner de la Chambre de commerce du Grand Joliette.

Il a dressé le portrait de l'établissement qui, selon ses dires, possède tous les atouts d'une grande université, mais les bénéfices d'une petite.

« À l'UQTR, l'étudiant parle avec son professeur, on renforce les liens avec la communauté et on cherche à comprendre et à répondre aux besoin du milieu. »

Daniel McMahon a souligné que l'UQTR est présente à Joliette depuis 45 ans. Lanaudière est aussi la troisième région la plus représentée à l'UQTR selon la provenance des étudiants.

Ce sont quelque 250 étudiants de la région qui diplôment de l'UQTR chaque année. Des centaines d'étudiants font aussi des stages annuellement dans le Grand Joliette, notamment en sciences de l'éducation. Le recteur a aussi souligné que des maillages se font en collaboration avec la Corporation de développement économique de la MRC de Joliette.

« 85 % des étudiants de Lanaudière qui ont fréquenté l'UQTR travaillent dans la région. Le taux de rétention est excellent. »

Le recteur de l'université a démontré l'importance de continuer d'axer sur la formation avec une donnée éloquente : dans la région, 8,7 % des gens de 25 à 64 ans ont un diplôme universitaire alors que la moyenne québécoise est de 18,5 %.

« Ça démontre toute la pertinence du travail qui doit être fait. »

Joliette est le premier centre universitaire de l'UQTR à proposer un baccalauréat et pas seulement des programmes courts.

Le recteur s'est aussi engagé à ce que l'offre de cours soit continuellement bonifiée.

« L'UQTR va augmenter sa présence da la région, dont à Joliette. Nous collaborons avec le Centre régional universitaire de Lanaudière. De nouveaux programmes de baccalauréat seront offerts dès septembre prochain. »

M. McMahon a souligné que la population de Joliette a augmenté de 76,2 % depuis 20 ans et qu'elle devrait encore croître de 30 %.

« Les besoins en matière de formation suivent une courbe ascendante. »