Sections

Triotech entre sur le marché de la réalité virtuelle

Publié le 23 novembre 2017

Ernest Yale et Deborah Papiernik.

©(Photo gracieuseté)

AFFAIRES. Ernest Yale, fondateur, président et chef de la direction de Triotech, leader dans le domaine des attractions numériques interactives, annonce que l’entreprise fait son entrée sur le marché de la réalité virtuelle avec deux créations d'Ubisoft, Les Lapins crétins et Assassin's Creed. 

Ubisoft, chef de file de la création, de l’édition et de la distribution de divertissement interactif, fournira le contenu de la plus récente offre de Triotech, un labyrinthe virtuel présenté à Orlando au salon annuel de l’International Association of Amusement Parks & Attractions.

Au Québec, c’est à Montréal que les amateurs pourront en faire l’essai, puisque l’attraction sera également installée au Centre Ubisoft situé au 2315, route Transcanadienne (dans le Méga Centre des Sources), à Pointe-Claire.

Soulignons que cette nouvelle attraction sera assemblée ici même, dans l'usine de Joliette.

« Nous avons suivi de très près l’évolution de la technologie en réalité virtuelle au cours des dernières années, a affirmé M. Yale. Nous pensons que notre solution constitue une offre des plus intéressantes sur le marché lorsqu’on évalue le contenu et la technologie, mais surtout l’expérience client. »

« Ce partenariat fait partie de la stratégie d’Ubisoft pour ouvrir de nouvelles perspectives aux univers élaborés de nos jeux vidéo tels que Les Lapins crétins et Assassin’s Creed. Cela nous permet d’offrir des expériences immersives à nos adeptes, tout en atteignant de nouveaux publics », a déclaré Deborah Papiernik, première vice-présidente aux nouveaux développements d’Ubisoft.

Le labyrinthe virtuel, une attraction combinant immersion complète et interactivité, entraîne les joueurs dans une aventure virtuelle captivante qui, en réalité, ne prend que peu de place. Le produit entièrement modulaire peut s’adapter à peu près à n’importe quel espace de 10 mètres carrés ou plus. Cette attraction fonctionne grâce à la technologie d’ASTERION VR, leader du développement de parcours intérieurs en réalité virtuelle et partenaire technologique de Triotech.