Sections

Prendre en charge son développement

La priorité de la MRC de Matawinie 

Publié le 16 mai 2018

Mohamed Aouni, conseiller en développement ; Ezzeddine Cherni, délégué commercial de l'ambassade du Canada à Tunis ; Chérif Lechnani, président de la Chambre de commerce d'industrie du Nord-Ouest de la Tunisie ; Philippe Armengau, délégué commercial principal de l'ambassade du Canada à Tunis ; David Lapointe, directeur général Société de développement des parcs régionaux Matawinie ; Saadallah Khalfaoui, président régional de l'Union Tunisienne de l'Industrie du Commerce et de l'Artisanat Région de Jendouba ; Sylvain Breton, préfet MRC de Matawinie et Édith Gravel, directrice du Service d'aménagement.

©(Photo gracieuseté)

MATAWINIE. Saisir une opportunité de développement économique régional, voilà la motivation première du conseil de la MRC de Matawinie. En effet, la MRC de Matawinie est fière d’annoncer la première étape d’un projet qui pourrait mener au rayonnement de la MRC jusqu’à l’international. 

Après différents échanges avec des membres de l’Association des eaux et des forêts de Jendouba en Tunisie, le conseil de la MRC a décidé de prendre part à une mission exploratoire du 25 juin au 2 juillet à Tabarka en Tunisie.

Cette mission, organisée dans le cadre de la Semaine forestière Tuniso-Canadienne, sera l’opportunité pour la MRC de Matawinie de faire valoir son expertise en matière de foresterie, de tourisme, d’agriculture et d’acériculture. Ainsi, plusieurs rencontres et visites sont prévues avec les principaux organismes responsables du développement économique local et régional en Tunisie. La mission sera également l’occasion de visiter certaines entreprises tunisiennes afin d’évaluer le potentiel de maillage avec les entreprises de la MRC. Toutes ces activités représentent une occasion privilégiée pour la MRC de créer des liens économiques avec la Tunisie, mais aussi d’assurer le rayonnement de la MRC.

Pour Sylvain Breton, préfet, cet échange avec une communauté à l’international permettra plusieurs gains. « On sait que la MRC de Matawinie fait face à de nombreux défis en termes de recrutement de main-d’œuvre. La Tunisie et particulièrement la région de Jendouba représente un potentiel de main-d’œuvre qualifiée prête à venir en relève, et ce, rapidement. »

Les élus ne s’en cachent pas, l’un des objectifs derrière le projet de partenariat vise le recrutement de main-d’œuvre, en plus du développement des affaires et des échanges commerciaux.

Il s’agit d’un projet innovant par lequel deux régions, la MRC de Matawinie et la région de Jendouba, souhaitent prendre en charge leur développement et créer un contexte économique favorable. 

Soulignons également que la MRC de Matawinie a reçu une délégation tunisienne du 4 au 6 mai. La délégation a eu la chance de visiter de nombreuses entreprises de la MRC, spécialisées dans les domaines agricole, forestier, acéricole et récréotouristique. Les partenaires sont repartis vers la Tunisie avec plusieurs idées qui pourront éventuellement se concrétiser autant pour les entreprises de la Matawinie que pour celles de Jendouba.