Sections

Des locaux transformés pour la Maison de Parents de la Matawinie Ouest


Publié le 7 février 2018

Les locaux ont été inaugurés en présence de l'équipe de la Maison de Parents et du CJE Matawinie et des jeunes volontaires.

©(Photo L'Action - Élise Brouillette)

COMMUNAUTAIRE. L'équipe de la Maison de Parents de la Matawinie Ouest et ses partenaires ont présenté les nouveaux locaux transformés grâce à un projet de volontariat jeunesse du Carrefour jeunesse-emploi Matawinie.

Le vice-président du conseil d'administration de la Maison de Parents, Francis Martin, a souligné que le principe de l'organisme est de rendre l'endroit chaleureux, « comme si les gens étaient à la maison ».

De son côté, le directeur général du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Matawinie, Bruno Ayotte, explique que le CJE a obtenu du financement pour développer le créneau des projets de volontariat.

« On cherchait un partenaire et ça s'est fait simplement. C'est la beauté de faire un projet en partenariat, que ce soit simple, c'est la clé d'un beau projet. »

Le volontariat jeunesse s'adresse aux jeunes de 35 ans et moins qui veulent réaliser un projet d'utilité pour la collectivité.

« Nous avons obtenu des sommes du gouvernement pour les trois prochaines années et on veut faire au moins un projet chaque année. On veut impliquer tous les milieux. »

Au total, cinq jeunes ont participé au projet qui s'est concrétisé à la fin de l'automne. Ils ont revampé la salle multifonctionnelle de la Maison de Parents de la Matawinie Ouest. Ils ont notamment sablé et peinturé les lieux, construit une banquette, un comptoir, un tableau d'affichage et une armoire.

Anick Desrosiers, coordonnatrice de la Maison de Parents, a souligné : « C'est votre maison, c'est la place des parents et des enfants. »

Deux des jeunes volontaires ont parlé de leur expérience lors de la conférence de presse, il s'agit de Chanelle Hewitt et de Victoria Gagné.

Elles ont expliqué que le projet leur a permis de développer des aptitudes au niveau de la répartition des tâches, de la planification, du travail d'équipe et de la socialisation. Il leur a aussi permis d'apprendre des techniques de travaux manuels.

La Maison de Parents de la Matawinie Ouest met en place plusieurs activités telles que cafés-rencontres, haltes-répit, cuisines collective, ateliers créatifs et ludiques, sorties, ateliers d'aide et de soutien aux parents, dépannage en articles scolaires, écoute et référence.

Chanelle Hewitt (participante), Victoria Gagné (participante) et Tracy Samantha Petit, du CJE Matawinie.

©(Photo L'Action - Élise Brouillette)

La salle avant le projet.

©(Photo gracieuseté)