Sections

Lavaltrie affiche son opposition

Dossier de l'oléoduc Énergie Est


Publié le 29 juin 2017

La pancarte est installée en alternance avec les publicités municipales. Dans l'ordre habituel, on retrouve Denis Moreau (conseiller municipal), Suzanne Fortin (membre du C.V.H. de Lavaltrie), François Lépine (membre du C.V.H. de Lavaltrie), Michele Dawe (conseillère municipale), Guy Boudreau (membre du C.V.H. de Lavaltrie), Pascal Tremblay (conseiller municipal), Huguette Émond (membre du C.V.H. de Lavaltrie) et le maire Jean-Claude Gravel.

©gracieuseté

VISIBILITÉ. Le comité vigilance hydrocarbures (C.V.H.) de Lavaltrie possède l'appui de la municipalité. Une pancarte installée à l'intersection des rues Notre-Dame et Saint-Antoine en témoigne.

Lavaltrie manifeste du même coup son opposition au projet d'oléoduc Énergie Est de la compagnie TransCanada.

L'enseigne sera installée en alternance avec les publicités municipales.

Le C.V.H. de Lavaltrie est formé de citoyens mobilisés contre l'exploration, l'exploitation et le transport des hydrocarbures.

Membre du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec, qui réunit 130 comités, il demeure à l'affût des développements entourant le projet d'oléoduc Énergie Est. Il est en mesure de renseigner la population lavaltroise sur le dossier.

Le comité possède une page Facebook «Comité vigilance hydrocarbures de Lavaltrie». (P.B.)