Sections

La pertinence et la performance se confirment

Récupération des RDD et des résidus de textile en Matawinie

Publié le 20 avril 2017

ENVIRONNEMENT. La MRC de Matawinie est fière de son bilan 2016 pour ses deux programmes de récupération des matières résiduelles. Les importantes quantités amassées d’une année à l’autre confirment l’utilité de ces services.

En 2016, le programme de récupération des résidus domestiques dangereux (RDD) a permis de valoriser ou d’éliminer de façon sécuritaire et respectueuse de l’environnement quelque 127 tonnes de RDD de toutes sortes. Il s'agit du résultat des efforts des citoyens qui ont pris le temps d’apporter à l’un des 15 dépôts municipaux leurs peintures et huiles usées ainsi que leurs piles, aérosols, restes de pesticides et de produits nettoyants.

Quant au programme de récupération des textiles, les 18 comptoirs vestimentaires participants ont amassé un total de 163 tonnes de résidus qui ont été valorisés par réemploi à l’étranger. Dans une démarche de développement durable, cette quantité de textile déviée de l’enfouissement a permis aux 15 municipalités du territoire de réduire leurs coûts d’élimination des déchets. Ces sommes épargnées ont été versées aux comptoirs vestimentaires pour leur permettre de consolider leurs services à la population, dont ceux proposant des services de sécurité alimentaire. C’est donc près de 27 000 $ que se sont partagés ces organismes communautaires.

Dans le cadre de la révision du plan de gestion des matières résiduelles, le conseil de la MRC a réitéré son engagement à poursuivre ces deux programmes de récupération. Rappelons que la MRC assure la gestion et le transport de ces résidus sur son territoire avec une vision d’optimisation de la gestion municipale des matières résiduelles et de préservation de l’environnement.

Des informations supplémentaires sur ces programmes sont disponibles sur le site Internet de la MRC au www.mrcmatawinie.org.