Sections

La fois où Johnny Hallyday a fait vibrer Joliette


Publié le 6 décembre 2017

Johnny Hallyday s'est éteint le 5 décembre 2017.

©Photo fournie par Réjean Lachance

HISTOIRE. La star Johnny Hallyday, qui s'est éteinte le 5 décembre, n'aura donné au cours de sa prolifique carrière qu'un seul concert à Joliette, il y a plus de 50 ans. Un événement qui avait fait grand bruit en 1966, selon ce que rapportent diverses coupures de presse d'époque que L'Action a pu consulter.

Le 30 mars 1966 est une date mémorable pour bien des admirateurs joliettains du légendaire rockeur français. Dans le cadre de sa première tournée au Québec qui s'amorçait à Montréal, le 25 mars, Hallyday s'est produit en spectacle au centre des Loisirs de Joliette, avant de poursuivre sa route vers Drummondville, Québec, Chicoutimi et Sherbrooke.

« […] de l'avis de plusieurs qui ont assisté à ce spectacle à la Place des Arts (Montréal) et à la salle du centre des Loisirs de Joliette, le public de Joliette a répondu avec trois fois plus d'enthousiasme, même si la salle contenait un nombre moins grand de personnes. », peut-on lire dans un article du Joliette Journal – L'Étoile du Nord paru le 6 avril 1966.

Article tirée du Joliette Journal - L'Étoile du Nord

Manifestement, le chanteur qui était déjà au sommet de son art à l'âge de 22 ans avait su charmer le public.

« C'est […] au gymnase du centre (des Loisirs) que nous pourrons assister ce soir au formidable spectacle de Johnny Hallyday; dans cette salle sûrement plus habituée au rock et au yé-yé que la Place des Arts, on s'attend à ce que ça chauffe plus que dans aucun autre spectacle de chansons populaires présenté à la dernière minute […] », rapportait de son côté L'Action populaire.

Le passage à Joliette de l'artiste semble effectivement avoir été annoncé tardivement, selon ce que dévoilent les journaux locaux de l'époque. En février, soit un mois avant l'événement, la tenue du spectacle au centre des Loisirs ne faisait encore l'objet que de rumeurs.

« C'était tout un phénomène, Johnny Hallyday. Quand il est venu à Joliette, c'était complètement fou. Je me souviens que ça avait brassé et qu'il y avait beaucoup plus de filles que de gars », raconte le résident de Joliette, André Nadeau, qui a assisté au spectacle à l'âge de 15 ans.

Le Joliette Journal – L'Étoile du Nord révélait d'ailleurs, le 2 mars 1966, que Hallyday avait « peur de ses fans » et qu'il exigeait une limousine blindée pour tous ses déplacements en sol canadien, afin d'assurer sa sécurité.

On aurait envoyé un projectile sur la star

Article tiré du Joliette Journal - L'Étoile du Nord.

L'intensité du concert de 1966 était telle que Hallyday aurait même été la cible d'un projectile alors qu'il était sur scène. C'est du moins ce que racontait l'homme d'affaires joliettain Pierre Michaud dans une entrevue accordée à L'Action, en 2000. Ce dernier affirmait avoir rencontré la star française à la suite de l'incident.

« […] Hallyday était en pleine gloire à l'époque et il avait donné un spectacle à l'aréna (de Joliette). Soudain, il a reçu un projectile provenant d'une fronde. Jamais dans le passé quelqu'un n'avait osé porter un tel geste, a dit Hallyday qui a maintenant 65 ans. Il se rappelle toujours de cet incident », relatait M. Michaud.

Johnny Hallyday est décédé à l'âge de 74 ans, en soirée (heure du Québec), le 5 décembre, après avoir lutté contre un cancer du poumon. C'est son épouse qui en a fait l'annonce officielle par voie de communiqué de presse. Il aura vendu, au cours de sa carrière, plus de 110 millions d'albums et enregistré plus de 1000 chansons, dont les célèbres titres Que je t'aime, Ma gueule, Le pénitencier, et bien d'autres.  

Article tiré du Joliette Journal - L'Étoile du Nord

Avec la collaboration de Jean Chevrette.