Sections

Un accident faisant cinq morts à Saint-Michel refait surface 40 ans plus tard

Aucune accusation ne sera portée, tranche de DPCP

Publié le 7 septembre 2017

Le DPCP annonce dans un communiqué qu'il ne portera pas d'accusation à la suite d'une nouvelle enquête effectuée en 2016 sur un accident mortel survenu à Saint-Michel-des-Saints, le 26 juin 1977.

©Photo TC Media archives

FAITS DIVERS. Le DPCP annonce dans un communiqué qu'il ne portera pas d'accusation à la suite d'une nouvelle enquête effectuée en 2016 sur un accident mortel survenu à Saint-Michel-des-Saints, le 26 juin 1977. Cinq personnes avaient perdu la vie.

Après examen du rapport produit par la Sûreté du Québec (SQ), le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) conclut ne pas pouvoir établir, hors de tout doute raisonnable, que le conducteur était en état d'ébriété au moment des faits.

Mentionnons que cette deuxième enquête faisait suite à une demande formulée récemment à la SQ par des proches des personnes décédées il y a 40 ans. Une première enquête avait été effectuée en 1977.

Rappel des faits

Le 25 juin 1977, vers 22 h 30, deux hommes qui avaient consommé de la bière au cours de la journée quittaient Manawan en caravane, accompagnés de cinq passagers, en direction de Saint-Michel-des-Saints.

Vers minuit, le conducteur aurait perdu le contrôle dans une courbe et la caravane aurait terminé sa course dans l'eau.

Le conducteur et un passager auraient réussi à sortir du véhicule par l'une des fenêtres, à l'arrière, puis auraient nagé vers la rive. Ils auraient allumé un feu pour se réchauffer et attendant la levée du jour, après quoi, ils auraient marché jusqu'à Saint-Michel-des-Saints sur une distance approximative de 18 km.

Ils se sont présentés au poste de police vers 10 h 20, le matin. Les cinq autres occupants de la fourgonnette sont décédés, noyés à l'intérieur du véhicule. (CM)