Un homme recherché par la police se rend de lui-même au palais de justice

Il est suspecté d'avoir commis avec un complice plus de 130 fraudes de type « grands-parents »


Publié le 20 avril 2017

Nicolas Grenier s'est rendu aux autorités le 18 avril 2017 alors qu'un mandat d'arrestation avait été lancé contre lui le 22 mars 2017.

©Photo - gracieuseté

JUSTICE. Un homme visé par un mandat d'arrestation depuis la fin mars parce qu'il est suspecté d'avoir commis avec un complice plus de 130 fraudes de type « grands-parents » s'est rendu de lui-même aux autorités en se présentant le 18 avril au palais de justice de Joliette.

Il s'agit de Nicolas Grenier, 39 ans, de Laval. Il a comparu peu après l'heure du midi et il a été accusé de fraude.

Adriano Pezzi est accusé de fraude.
Photo - gracieuseté

Lui et Adriano Pezzi, 34 ans, de Montréal, sont suspectés d'avoir soutiré ensemble plus de 500 000 $ à des aînés en se faisant passer pour leur petit-fils.

Selon la police, leur modus operandi aurait constitué à prétendre être dans une situation de détresse nécessitant une aide financière urgente, réclamant entre 4 000 $ et 5 000 $.

Les deux hommes étaient recherchés depuis le 22 mars.

Adriano Pezzi a été arrêté le 11 avril par la police. Il a comparu au palais de justice de Joliette le lendemain pour faire face à des accusations de fraude.

Il doit revenir en cour la semaine prochaine, alors que Nicolas Grenier doit revenir devant le tribunal vendredi.