Décès d'un agent de la GRC à Saint-Bernard-de-Lacolle: ses funérailles célébrées à la base militaire de Saint-Jean


Publié le 10 mars 2017

Les funérailles du policier Richer Dubuc, décédé dans l'exercice de ses fonctions à Saint-Bernard-de-Lacolle, seront célébrées à la base militaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, le 18 mars.

©gracieuseté - GRC

ACTUALITÉ - Des funérailles régimentaires auront lieu à la base militaire de Saint-Jean, le 18 mars, à 15h, en l'honneur du gendarme Richer Dubuc, décédé en service dans un accident de voiture le 6 mars, à Saint-Bernard-de-Lacolle.

Le décès d’un agent nous rappelle les sacrifices, la bravoure et le dévouement des hommes et des femmes qui risquent leur vie chaque jour pour assurer la sécurité de notre pays. Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

Le public est invité à participer à la cérémonie aux côtés des proches de M. Dubuc à la base militaire Garnison Saint-Jean située au 25, chemin du Grand-Bernier Sud, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Des policiers de la GRC en uniforme, accompagnés de plusieurs autres corps policiers et de premiers répondants formeront un cortège avant les funérailles.

Le gendarme Richer Dubuc, âgé de 42 ans et père de quatre enfants, est décédé en devoir le 6 mars. Son véhicule de fonction est entré en collision avec un tracteur qui circulait sur la route 202.

Messages de condoléances

Les personnes qui le souhaitent peuvent faire parvenir leurs messages de condoléances à la famille du gendarme Dubuc par courriel à l'adresse RCMP.condolences-Condoleances.GRC@rcmp-grc.gc.ca. Certains messages pourraient être publiés sur le site Internet de la GRC. Ceux qui veulent rester dans l'anonymat peuvent le spécifier dans leur courriel.

Des livres de condoléances sont aussi mis à la disposition du public au Détachement de l’Équipe intégrée de la police des frontières – Champlain situé au 750, boulevard Industriel à Saint-Jean-sur-Richelieu et au quartier général de la GRC situé au 4225, boulevard Dorchester Ouest à Westmount.

Minute de silence

Tous les élus de la Chambre des communes ont observé une minute de silence à la mémoire du gendarme Dubuc, le 7 mars.

C'est la gorge nouée par l'émotion que la députée de la circonscription de Châteauguay-Lacolle, Brenda Shanahan, a d'abord tenu à offrir publiquement ses condoléances. «Nous partageons le deuil de son épouse et quatre enfants et nous savons que toute la collectivité policière, surtout au Québec, doit vivre des moments difficiles», a-t-elle déclaré.