Le Chœur du Musée d'art et le Quatuor Claudel-Canimex s'unissent

Premier concert conjoint

Élise Brouillette elise.brouillette@tc.tc
Publié le 10 février 2016

CULTURE. Le Chœur du Musée d'art de Joliette (CMAJ) et le Quatuor Claudel-Canimex, qui ont collaboré à de nombreuses reprises, s'unissent aujourd'hui afin de présenter un premier concert conjoint dont la pièce maîtresse est le Requiem de Duruflé.

Michèle Daneau, présidente du CMAJ, annonce que ce premier événement conjoint n'est que le début d'un partenariat qui devrait s'échelonner sur quelques années et mener à la présentation de plusieurs concerts. « C'est un partenariat enrichissant qui nous tient à cœur. »

De son côté, Xavier Brossard-Ménard, directeur artistique du Chœur, se réjouit que les concerts du CMAJ permettent de réunir des acteurs et des partenaires lanaudois autour de quelque chose de beau. « C'est un projet à saveur régionale! » Soulignons que le Chœur du Musée d'art de Joliette regroupe des choristes en provenance de 18 municipalités.

Le programme du concert

Le 12 mars, les spectateurs auront l'opportunité d'entendre une œuvre rarement jouée, le Requiem, op. 9 de Duruflé. Soulignons que 2016 marque les 30 ans du décès du compositeur.

Le Requiem a été écrit pendant le tumulte de la Seconde Guerre mondiale. Cette œuvre, conçue dans ce terrible terreau, émet paradoxalement toutes les couleurs du prisme, des tonalités les plus claires aux pigments les plus sombres. Il s'agit d'une œuvre d'espoir, de consolation et de vie qui célèbre une humanité sensible et sensée.

Au cours du mois de mars, Xavier Brossard-Ménard, avec deux chœurs qu'il dirige (CMAJ et Société chorale de Saint-Lambert), présentera l'intégral de l'œuvre chorale de Duruflé par le biais de deux concerts. « Cela m'a réellement permis de contempler l'ensemble de la production de Duruflé et d'approfondir son langage. »

Le directeur artistique souligne que la musique de Duruflé est d'une grande délicatesse. « C'est une musique de la douceur et du bonheur. »

Le Requiem sera présenté par le Chœur et le Quatuor Claudel-Canimex. Les musiciennes du Quatuor seront également les complices des choristes dans trois autres œuvres, soit la Trilogie des psaumes de Srul Irving Glick, pour voix et femmes; la Messe cum jubilo de Duruflé, pour barytons, cordes et orgue et l'Ecce fidelis servus de Gabriel Fauré, où le chœur de jeunes fera son entrée.

En conférence de presse, Annie Parent, du Quatuor Claudel-Canimex, a révélé qu'un quatuor de Ravel pourrait bien venir s'ajouter aux pièces déjà au programme.

Le concert Duruflé aura lieu le 12 mars, à 20 h, à l'Église de Notre-Dame-des-Prairies. Ce sera la première fois que le Chœur du Musée d'art de Joliette s'y produit devant public.

D'ici ce concert, il sera possible d'entendre le Chœur du Musée d'art de Joliette lors d'une prestation surprenante dans le cadre du vernissage de l'exposition de Stéphane Gilot au Musée d'art de Joliette le 26 février.

Les billets pour le concert Duruflé, au coût de 25 $, sont en vente auprès des choristes et au Musée d'art de Joliette. Information et billets : choeurdumusee.org, info@choeurdumusee.org ou 450 756-0323.