Un Mozart revisité et un Beethoven peu connu

Concert du Chœur du Musée

Publié le 14 mars 2012

Le Chœur du Musée d’art de Joliette convie le public à son grand concert annuel du printemps. Ce dernier se déroulera le 14 avril, à 20 h, à la Cathédrale de Joliette.

Pour l’occasion, ce seront 150 choristes et musiciens qui seront réunis pour interpréter des œuvres magistrales.

En effet, sous la direction de son chef Philippe Bourque, le Chœur du Musée d’art de Joliette collaborera pour une seconde fois avec l’Ensemble vocal Polymnie et l’orchestre la Sinfonia de Montréal.

Les quatre solistes invités lors du spectacle seront Stephanie Manias, soprano ; Josée Lalonde, alto ; Bernard Cayouette, ténor et Philippe Martel, baryton-basse.

Les amateurs de musique classique pourront entendre une nouvelle version du Requiem de Mozart. La présidente du Chœur, Michèle Daneau, mentionne que l’œuvre a été revisitée, repensée, par Robert D. Levin à partir des notes laissées par Mozart et d’études de musicologues. Un mouvement, « Amen », a été ajouté et plusieurs des mouvements ont subi de multiples modifications. Ce sera la première fois que le Chœur du Musée d’art livrera cette version de l’œuvre, qui date des années 1990.

En première partie, la pièce qui sera présentée est la Messe en do majeur de Beethoven. Une œuvre rarement interprétée et peu connue, insiste Michèle Beauregard, responsable des communications du Chœur du Musée.

Cette messe est la première que le compositeur a créée à la suite d’une commande du prince hongrois Nikolaus Esterházy, pièce qu’il a dédiée à son épouse Marie de Liechtenstein.

Une occasion unique

Michèle Daneau et Michèle Beauregard soulignent qu’il est exceptionnel de pouvoir réaliser des œuvres de cette ampleur dans la région et de réunir autant de choristes et de musiciens.

Ce concert est une occasion, pour les gens d'ici, d’avoir accès à des œuvres de grande renommée et de découvrir des pièces moins traditionnelles. Michèle Beauregard incite d’ailleurs les habitués des rendez-vous du Chœur à inviter chacun une personne le 14 avril afin de l’initier à ce genre de répertoire.

L’année dernière, des artistes en arts visuels ont créé en direct lors du concert « Triptyque nordique » du Chœur du Musée. Ce dernier vient aussi de prendre part au vernissage de l’événement Ferraill’art. Michèle Beauregard déclare que ces expériences permettent au Chœur de s’intégrer davantage dans le milieu lanaudois. Une formule de concert mariant musique classique et arts visuels pourrait éventuellement être de retour.

Les billets pour le concert du 14 avril sont en vente au Musée d’art de Joliette, à la Librairie Martin ou auprès des choristes. L’admission est de 25 $ pour les adultes, de 15 $ pour les étudiants et l’entrée est gratuite pour les jeunes de 12 ans et moins.