Sections

L'UTA, toujours en quête de nouveautés et de savoir


Publié le 12 août 2017

Le vice-président de l'UTA Joliette de Lanaudière, Jean-Marie Gagnon et la présidente, Ginette Prévost.

©(Photo TC Media- Mélissa Blouin)

ÉDUCATION. Il n'y a pas d'âge pour être en quête de nouvelles connaissances et, encore une fois, l'Université du troisième âge (UTA) Joliette de Lanaudière offre pour sa session d'automne une programmation riche et variée. Du théâtre, à l'architecture, des relations internationales aux produits pharmaceutiques et de l'Égypte à Montréal, les cours feront voyager les étudiants à travers différents univers. 

Au total, ce sont 28 activités qui seront proposées, dont une quinzaine de nouveautés. Parmi celles-ci, Sylvie Coutu présentera un cours sur l'architecture surprenante d'hier à aujourd'hui. « Nous sommes très fiers, car ça fait longtemps que nous tentons d'avoir Mme Coutu. Les autres antennes vantent beaucoup son cours », a commenté le vice-président de l'UTA Joliette de Lanaudière, Jean-Marie Gagnon.

Ce dernier a également un coup de cœur pour le cours de Jaime Porras Ferreyra sur les relations internationales qui s'ajoute à la programmation. Il s'agira d'une première expérience pour ce professeur mexicain, qui parle très bien français, à l'antenne de Joliette. De son côté, Moustafa Zayed, qui a été très apprécié des étudiants, sera de retour avec le cours sur la religion dans l'Égypte pharaonique. Rappelons que M. Zayed a notamment été guide touristique en Égypte avant de s'installer à Montréal.  

D'autres professeurs, dont la réputation n'est plus à faire, reviendront cet automne avec de nouveaux cours. André Lamarre offrira une série sur la littérature des États-Unis, Jean-Louis Brazier un cours sur les médicaments et les produits de santé naturels et Ginette Charbonneau un cours de sa série sur les souvenirs de Montréal.

Finalement, les incontournables professeurs comme Maryse Chevrette, François Vinet, Maurice Rhéaume, Diane Desrosiers, Rolland Haché et Richard Fournier seront de retour pour aborder l'histoire de l'art, la musique, l'histoire du Canada, le théâtre, le cinéma et la géographie. « Nous avons vraiment le souci de rejoindre le plus d'intérêts possible », a ajouté la présidente de l'UTA Joliette de Lanaudière, Ginette Prévost.  

Ateliers et conférences

Les populaires ateliers de langues seront de la programmation avec trois cours d'anglais et quatre d'espagnol. « Des études ont démontré qu'en prévention de certaines maladies, comme l'Alzheimer, il faut rester actif sur le plan intellectuel et que d'apprendre une langue est un excellent moyen de le faire », a ajouté Mme Prévost. Les ateliers d'écriture et d'initiation à la photographie reviendront aussi au grand plaisir des étudiants.

Comme il est aussi important de rester actif sur le plan physique, l'UTA offre des ateliers de yoga pour tous et de bonne forme physique qui se donneront deux fois par semaine.

Finalement, des conférences se tiendront aussi jusqu'au mois de décembre, dont celle de la psychologue Guylaine Parent, vieillir, un privilège. « Cela fait des années que les gens nous demandent des cours de psychologie, alors ça risque d'être très apprécié», a mentionné à son tour M. Gagnon.

Plusieurs autres conférences aux titres accrocheurs sont proposées, notamment: Maurice Richard n'est pas mort, cinq opéras qui ont changé le monde, histoires de Lune, histoires de vie et bilan de la présidence Obama: un changement éphémère?

Les cours s'adressent à toute personne de 50 ans et plus désireuse d’enrichir ses connaissances. Vous pouvez vous inscrire par la poste en envoyant un formulaire d’inscription à : UTA-Joliette de Lanaudière C.P. 156 Joliette (Québec)  J6E 3Z6 ou sur le site : www.usherbrooke.ca/uta/joliette d'ici le 11 septembre. Pour plus d'informations sur les inscriptions : 450 756-1447 ou sur la programmation : 450 752-1745.