Sections

Pierre Lajeunesse présente son équipe électorale


Publié le 12 septembre 2017

Le slogan de l'équipe Lajeunesse est Pour vous, avec vous.

©(Photo TC Media- Mélissa Blouin)

ÉLECTIONS. Le candidat à la mairie de Notre-Dame-des-Prairies, Pierre Lajeunesse, a dévoilé son équipe de conseillers le 11 septembre dernier. « Une équipe fraîchement réunie et composée de nouveaux candidats énergiques», a commenté celui qui est courtier d'assurance depuis plus de 35 ans. 

Isabelle Hétu se présente dans le quartier Sainte-Julie. Gestionnaire en restauration, elle souhaite partager des idées innovatrices pour les familles. Au quartier Riverain, c'est Philippe Paquin qui se propose comme conseiller. Propriétaire du Marché Philippe, il s'implique pour plusieurs causes dont celle des paniers de Noël du Docteur Provencher.

De son côté, Gaétan Paquin, candidat au quartier Bocage, a travaillé pendant plusieurs années à l'école primaire des Prairies. Il désire être proche et à l'écoute des gens. Simon Laroche est, quant à lui, dans la course pour le quartier Vivaldi. Le dessinateur en bâtiment a à cœur les projets environnementaux.   

Par son apport dans l'équipe, comme conseiller au quartier Notre-Dame, Roland Granger souhaite apporter des idées avec une vision axée sur le partenariat et la collaboration. Cadre retraité de Desjardins, il s'implique notamment comme administrateur de l'Arche de Joliette. Finalement, pour le quartier Chaloupe, c'est Steeve Simard qui se présente. Le chef d'entreprise de l'agence de création vidéo Synop6 et fondateur du  concours FESTIFILM croit au développement culturel et économique.

Des projets

Pierre Lajeunesse a profité de l'occasion pour énoncer la vision de son équipe et quelques idées. Tout d'abord, afin de faciliter la communication, elle souhaite instaurer Le Café du Maire, une rencontre mensuelle qui servira de tribune pour les citoyens et qui sera une occasion de rencontrer leur maire et leurs conseillers.

M. Lajeunesse et son équipe veulent aussi poursuivre et améliorer les efforts déployés au développement culturel et augmenter de 25 % l'aide financière fournie pour contribuer à l'inscription des jeunes à diverses activités.    

Comme le nombre d'entreprises prairiquoises ne cesse de croître, l'équipe vise l'implantation d'une association des gens d'affaires locaux. Cette dernière servirait de partenaire au conseil sur la question du développement commercial et industriel.

Une ligne téléphonique donnerait également accès aux citoyens du bel âge à l'information pertinente sur les services offerts par la ville et un jardin communautaire serait mise en place afin de favoriser une meilleure santé tout en améliorant l'empreinte écologique.

Finalement, fort de l'appui de son équipe, M. Lajeunesse propose d'affecter 2 % de la masse salariale municipale à la formation des cadres et employés.