Sections

Que comptez-vous faire pour l'accès à Internet haute vitesse?

Sainte-Béatrix


Publié le 5 octobre 2017

Les candidats Normand Laporte et Serge Perrault.

©(Photo gracieuseté)

ÉLECTIONS. En prévision du scrutin du 5 novembre prochain, L'Action a interrogé les candidats à la mairie de Sainte-Béatrix sur leur plan pour permettre à court terme à tous les citoyens du territoire d'avoir accès à Internet haute vitesse.

Normand Laporte

Normand Laporte annonce que le dossier d'Internet haute vitesse est réglé à 95 % avec la MRC. « Des développements vont suivre. D'ici trois ans, toutes les maisons électrifiées de Sainte-Béatrix auront accès à Internet haute vitesse à l'aide de la fibre optique. J'ai demandé à ce que tous les citoyens aient accès à internet jusqu'à 100 mb, de la fin du rang Sainte-Agathe jusqu'aux domaines Miron et des Dalles. » Normand Laporte dénonce que ça aura pris huit ans à son prédécesseur, son présent mandat de quatre ans, plus un autre délai de deux à trois ans pour mener cet enjeu à bien. « Il faut que ça aboutisse. Ce sera un projet majeur de mon prochain mandat. »

Serge Perrault

« Je sais que c'est un dossier où il y aura des développements à la MRC, avec l'installation de la fibre optique. Je sais aussi qu'il y a des zones qui sont déjà couverte par des fournisseurs d'internet haute vitesse à Sainte-Béatrix et que ce n'est pas trop connu. » Serge Perrault croit que l'une des premières choses à faire est d'informer les citoyens sur ce qui existe déjà. « Il faut s'informer. Si on prend le temps de sortir les plans de ce qui existe, les gens pourraient être surpris. » Le déploiement que la MRC va faire est aussi, selon lui, prioritaire. « Il va quand même y avoir des enjeux de coûts versus le nombre d'utilisateurs. » Serge Perrault a conclu que l'objectif est que chaque citoyen puisse avoir accès à un réseau rapide et fiable.