Sections

Que comptez-vous faire pour la revitalisation des bandes riveraines

Rawdon


Publié le 4 octobre 2017

Les candidats Bruno Guilbault et Jean-Yves St-Denis.

©(Photo gracieuseté)

ÉLECTIONS. En prévision du scrutin du 5 novembre prochain, L'Action a interrogé les candidats à la mairie de Rawdon sur leur plan pour protéger et revitaliser les bandes riveraines des plans d'eau du territoire.

Bruno Guilbaut - Équipe Guilbault, Parti Rawdonnois

« Au niveau des bandes riveraines, nous allons devoir faire analyser complètement l'eau de nos lacs. En ce moment, c'est fait à la pièce par les associations. » Bruno Guilbault précise qu'au niveau des berges, il y a une grande amélioration. «  Presque tous les problèmes ont été réglés. Ça s'en vient bien. Il reste une quinzaine de récalcitrants. Dans ce temps-là nous devons y aller avec des amendes. Nous avons aussi donné Rawdon en exemple avec l'aménagement à la deuxième plage. Les gens voient ce qui se passe aux alentours et ça les influence. » M. Guilbault ajoute que concernant l'environnement, la municipalité a essayé un projet pilote d'abat-poussière écologique et qu'elle veut l'utiliser à la grandeur de la municipalité dès l'année prochaine. « Nous avons aussi un comité consultatif en environnement fonctionnel qui nous aide à déterminer nos orientations. »

Jean-Yves St-Denis

« On sait que les lacs et les rives ne nous appartiennent pas. En tant que Rawdonnois et en tant qu'élus municipaux, nous devons en prendre soin et nous devons faire une règlementation pour que ce soit respecté et respectable. » Jean-Yves St-Denis ajoute qu'il faut non seulement avoir des règles spécifiques, mais aussi des outils pour les faire respecter. « Je ne suis pas convaincu qu'elles soient appliquées. » M. St-Denis précise qu'il faut aussi inculquer aux citoyens l'importance du respect des lois et du respect de l'environnement et s'assurer que les riverains s'engagent à respecter les règles. « C'est de l'éducation populaire. Il faut vouloir vivre en communauté. C'est un manque actuellement.