Sections

De la boue…et des spectateurs ravis au Festival Hors Route


Publié le 7 août 2017

En soirée de vendredi, les visiteurs ont pu faire des tours de Monster Bus.

©(Photo TC Media- Guillaume Morin)

ÉVÉNEMENTS. Les meilleurs compétiteurs de VTT, Side by Side et 4x4 se sont affrontés tout au long de la fin de semaine pour la 15e édition du Festival Hors Route de Lanaudière. Trois impressionnants Monster Trucks étaient également sur le site événementiel de Sainte-Béatrix afin de faire lever la boue et de ravir les visiteurs. 

« Nous sommes très heureux de l'achalandage que nous avons eu. Depuis que nous sommes à Sainte-Béatrix, il n'y avait jamais eu autant de visiteurs que lors de la journée de samedi. Nous ne savions plus où stationner les gens tellement c'était plein», a mentionné la directrice générale de l'événement, Édith Loyer, avec enthousiasme.

Par contre, la température a donné du fil à retordre à l'organisation en soirée de vendredi. Des pluies torrentielles et des vents violents ont endommagé les installations et ont provoqué le report de la course de Mud Bog. « Nous avons dû travailler très fort dans la nuit afin de refaire les pistes et le montage, puisque plusieurs tentes avaient été brisées. Il y avait encore un peu trop d'eau dans les pistes à notre goût, mais sinon tout était beau pour la journée de samedi. »

Les compétitions se sont bien déroulées et le Challenge extrême a attiré beaucoup de participants du côté des 4x4. En soirée, l'incontournable «Xtreme Jim» était de retour pour le grand plaisir des visiteurs. Il s'agit du tout premier Monster Truck conçu, fabriqué et piloté par un Québécois, soit Jimmy Pigeon.

Blue Bayou, un autre Monster Truck, a également fait quelques sorties tout au long des trois jours et en a profité pour salir un peu les spectateurs. « Il a éclaboussé la foule jusque dans la dernière rangée! Les gens criaient et étaient vraiment contents de recevoir autant de boue», se souvient Mme Loyer. Tony La Sauce a également fait lever la foule en livrant une performance du toit du Monster Bus samedi soir.    

Finalement, comme l'organisation mise beaucoup sur l'aspect familial de l'événement, des courses pour les 15 ans et moins ont été ajoutées à la programmation cette année. «Cela a été l'un des moments forts de la fin de semaine. Tout le monde avait un énorme sourire et il y avait des jeunes allant jusqu'à 4 ans parmi les participants.»

La zone famille a également été très populaire avec ses jeux gonflables et ses glissades d'eau. 

©(Photo TC Media- Guillaume Morin)

©(Photo TC Media- Guillaume Morin)

©(Photo TC Media- Guillaume Morin)